Poitou doux


Comme vendredi dernier, de 7h20 à 7h35, sur l’aire Jaunay-Clan de l’A10 sens descendant, j’attendais le monsieur du Futuroscope qui n’est pas venu, j’en ai profité quand même pour photographier plus en détail cette carte géante incroyable, proposée à l’admiration des autonautes de la cosmoroute (ceux qui jamais ne quitteront les grillages qui la bordent, mais garderont cette idée-là de ma vieille terre du Poitou). Le plus incroyable, c’est que le département de la Vienne est représenté comme une île, une île séparée de tout, et qui ne touche plus l’Indre-et-Loire, les Deux-Sèvres et la Charente. On y retrouve donc les singes et le Futuroscope, mais dans le détail vous n’en reviendriez pas : pour affronter les chutes et rapides (ah oui, y a la Gartempe) on s’y déplace en rafting, sous les chauve-souris géantes, et on y jette les sorciers du haut des rocs. Poitou Potter je vous dis, attraction avec nous autres les péquenaux au milieu dans la cage. Dites, prochaine fois que vous arrivez en rafting, si vous survivez aux crocodiles, aux singes, aux serpents, aux chauve-souris et au Futuroscope, vous m’amenez une banane ?



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 novembre 2010
merci aux 289 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages