face Daniel B.


Curiosité de la vie web : avec les amis les plus proches, la disponibilité Internet est faite de croisements à pas d’heure, de complicité si on la requiert, et puis passer des heures ou des jours où on laisse l’autre à ses occupations, puisque chacun de nous tous a les siennes, et que c’est aussi une énigme, de quoi est faite l’intersection web. Ainsi, donc, le jeudi soir, un sur deux depuis octobre, mais ça va se renforcer au second semestre, j’ai atelier d’écriture à la Bibliothèque universitaire d’Angers, et c’est construit et géré par Daniel Bourrion, dont le site c’est Face Terres. Et souvent c’est comme ça, on s’installe dans le même bureau, on se connecte, et on fait la même chose qu’à distance, c’est-à-dire qu’on s’envoie des trucs d’ordinateur à ordinateur et on les commente (non, pas dans la pause casse-croûte, plus tard dans la soirée). La preuve par ce méchant cliché téléphone, pris à 3 mètres dans un bureau même pas éclairé, puisqu’on n’a pas besoin de ça. C’est pareil pour vous, et vous enverriez les photos ?



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 4 décembre 2010
merci aux 720 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages