2007.06.16 | Toulouse, Ombres blanches dans les coulisses


On a nos repères, on regarde rayon poésie, rayon littérature allemande ou japonaise, on passe au coin beaux-arts ou sciences humaines, c’est une sorte de réflexe en fait de vérifier si les livres qu’on aime sont bien là, plus le dernier critère : comment une librairie vous attrape à vous proposer un livre que nous n’aviez pas prévu de rencontrer.

Ces trois jours à Toulouse pour le Marathon des mots, la librairie Ombres Blanches est l’endroit où je suis passé le plus souvent, d’abord pour la soirée POL, ensuite pour une rencontre sur éditer le contemporain, et tout simplement parce que c’est le meilleur endroit pour se donner rendez-vous.

La librairie Ombres Blanches c’est l’extension progressive, à deux pas du Capitole, de locaux qui se sont ajoutés les uns aux autres, avec des traverses, des labyrinthes même, qui en font une bibliothèque onirique, non pas irrationnelle mais permettant les surprises, les écarts. On est quelques-uns à penser que ce fonds, et la façon ont on le parcourt, font de cette librairie une des plus belles de ce pays, en tout cas désormais la plus apte à provoquer ces ddécouvertes.

Juste quelques impressions visuelles. Merci à Christian Thorel et Aliénor Mauvignier.

librairie Ombres Blanches, Toulouse
librairie Ombres Blanches, Toulouse
librairie Ombres Blanches, Toulouse
librairie OOmbres Blanches, Toulouse
librairie Ombres Blanches, Toulouse
Ombres Blanches, Toulouse, traitement des ventes en ligne
Ombres Blanches, réserves et accès pochothèque
librairie Ombres Blanches, Toulouse


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 juin 2007
merci aux 2342 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page