< Tiers Livre, le journal images : journal | les livres, l'ordi, la bibliothèque

journal | les livres, l’ordi, la bibliothèque

Quelques minutes avant notre rencontre sur littérature, numérique et enseignement, dans les couloirs de la fac de Neuchâtel, vue surplombante sur la bibliothèque universitaire. Sous sa capuche, dans une bulle qui l’inclut (il ou elle) et son ordi, la concentration sur un travail, la conscience du lieu dans lequel s’effectue se travail, et pourtant le dos tourné aux livres inutiles (à ce moment précis, pour il ou elle). Je suis de plus en plus attentif, partout où je peux les photographier, à ces postures devant l’ordi, quand elles ont rapport à la lecture, au livre, ou simplement à la création même, et écrire en particulier. Là, c’est la disposition spatiale, les jeux de lumière, l’architecte qui a décidé que la bibliothèque soit transparente depuis les couloirs (je suis dans celui de Daniel Sangsue, qui travaille sur les fantômes dans la littérature), le soleil ras (quelques minutes plus tard, la magie aura fini), et notre interrogation à tous (billet en cours de rédaction suite à discussion côté SciencesPo : — Et pour les faire lire vous faites comment ?, comme si quiconque aujourd’hui avait réponse), sur ce qui se chamboule, n’atteint pas forcément le texte, mais chamboule aussi notre rapport au texte, et donc à la fonction sociale du lieu prévu pour exercer ce rapport... Et comme par hasard c’est cette même question qui reviendrait de façon récurrente, pas triste, combative même, tout au long de la rencontre (merci ceux de Neuchâtel).


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 7 décembre 2013
merci aux 933 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page