09.07.2018, Oakland, balles perdues la nuit

où mourir à Oakland ? un relevé cartographique sur les lieux de faits divers avec violence dans la ville ordinaire


précédent _ sommaire _ projet _ suivant
Tout ce mois de juillet 2018, en résidence à l’Institut Français de San Francisco (programme a room with a view), une suite d’incursions virtuelles à Oakland sur les lieux d’un fait d’actualité du jour même, avec l’image Google Street View la plus récente en ce point au plus exact et précis. Parfois, à Oakland, la dernière chose qu’ils ont vue de la ville.

Oakland. Huit hommes blessés par balles entre ce vendredi soir et samedi matin, dans 4 altercations apparemment sans liens, centre-ville et Oakland nord, laissant au moins 2 victimes gravement atteintes. Trois hommes blessés dans l’altercation survenue à 3:57 samedi au 300 de la 15ème rue, entre Webster et Franklin Streets. Une victime avdeec 24 ans et l’autre de 25, l’âge de la 3ème n’a pas été précisé. Les trois étaient dans la rue quand on a commencé à tirer sur eux. Tous trois sont dans un état stable. La police n’a pas donné de mobile et n’a procédé à aucune arrestation. À 2h30 cette nuit, deux jeunes de 19 ans, domiciliés à Antioch, ont été blessés sur la 51ème rue à l’intersection de la Shattuck Avenue. Ils ont été conduits par des passants à l’hôpital le plus proche mais transférés ensuite, la condition du premier étant critique. La police essaye de déterminer pourquoi les victimes étaient à Oakland et s’ils étaient dans un véhicule lors des coups de feu. La police n’a pas donné de mobile et n’a procédé à aucune arrestation. Vers 1h du matin, samedi, 2 hommes ont été blessés par balles au 500 de la 17ème rue. Les victimes sont âgées de 23 et 26 ans. La police dit qu’ils marchaient quand ils ont entendu des tirs et découvert qu’ils venaient d’être blessés. Ils ont été conduits à l’hôpital sans précision sur leur condition. La police ne donne pas de mobile à l’agression mais dit que peut-être ils n’étaient pas eux-mêmes la cible des tirs, et ont peut-être été atteints par les balles perdues d’une altercation dans le voisinage, sans blessés déclarés. Aucune arrestation effectuée. Une dernière altercation est survenue à 22h51 vendredi soir, au 2000 de Telegraph Avenue, où un homme de 28 ans s’est battu avec un autre homme, qui lui a tiré dessus, déclare la police. Le tireur s’est enfui avant l’arrivée de la police. La victime a été emmenée à l’hôpital dans une situation critique. La police n’a pas dévoilé pourquoi les deux hommes se battaient, et n’a procédé à aucune arrestation.

 

source

 


LES MOTS-CLÉS :


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 9 juillet 2018
merci aux 224 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page