< Tiers Livre, le journal images : 2019.08.17 | toujours 203

2019.08.17 | toujours 203

précédent _ suivant

La 203 est apparue en 1948, a été fabriquée pendant 12 ans, mais semblait un monument inusable. La 403 a suivi (1955-1956), avant la salve des 404 et 504 (j’ai un copain qui en a une, elle l’emmène encore en vacances !). Dans cette euphorie de l’après-guerre, est-ce qu’on rêvait autrement les voitures ? C’était pourtant un objet à vue utilitaire, pour la grande industrie, et un accès populaire à l’automobile. En tombant sur celle-ci, dans la lumière de Haute-Provence, soudain un abîme à penser à ceux (celles ?) qui en dessinèrent les lignes, en trouvèrent l’équilibre, les fonctions (ô pont arrière et transmission à satellites), en établirent le poids et la séduction, si rurale que plus tard elle ait pu nous paraître. Et ce que ça nous dit à nous, soixante-quinze ans plus tard, qui laborieusement oeuvrons, mais selon mêmes paramètres, à établir la littérature sur le web, sans la longue traîne du livre ? Nos sites sont les 203 du nouveau royaume de littérature, forcément numérique, c’est pour ça qu’on les fait beaux.

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 17 août 2019
merci aux 1323 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page