2019.09.03 | autoportrait de tes angoisses

sommaire & derniers billets, ou
une autre page du journal au hasard  :
l’arrivée des nouveaux ordis

précédent _ suivant


Si le texte de Georges Perec, inventaire des objets qui sont sur ma table de travail nous colle tant à la peau, des années durant, est-ce que ce n’est pas pour être le portrait le plus direct qu’on puisse faire chacun de ses peurs ? Je m’attache à ce « journal images », il me renforce dans un rapport au cadre, à la fragmentation, au récit mais surtout au temps qui rejaillit sur l’ensemble du travail, les textes, le terrain, tes vidéos. Pourtant, à retrouver la table et les livres, cette angoisse que ça ne suffise pas, que la compression du dehors soit telle que ça craque et t’écrase : le temps est vide. On n’a pas la protection suffisante. Alors se réfugier dans ce que les signes indiquent de ce trouble. L’image seulement journal. Possiblement aussi récurrente que cela, ton visage dans la peur. Ressorti Leonid Andreiev.

 


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 3 septembre 2019
merci aux 315 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

  • J’ai trouvé un travail difficile et prenant et comme c’est fournisseur de calme tant que le corps va bien. Je le savais, j’ai déjà traversé maintes périodes de ce type. Seulement celle qui s’ouvre actuellement coïncide à le prouver fortement : un deuil dans ma famille élargie qui peine par la cruauté du sort, l’adversité qu’il incarne et au même moment ce boulot qui tient de toutes façons pas un instant pour mégoter, pas un instant pour s’angoisser, seule option : avancer.
    Et pour y aller, faire le trajet à vélo est un immense bonheur. Avec pour une partie des parcours possible des passages d’une grande beauté.

  • Le Petit Journal va aider à tenir, au moins une fois par jour ou tout les deux jours, s’extraire du ciment de cervelle à prise rapide du très très très concret.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document