< Tiers Livre, le journal images : souvenir des temps non confinés | chantier du 104, 6 juin 2007

souvenir des temps non confinés | chantier du 104, 6 juin 2007

précédent _ suivant

Ce 6 juin 2007, Robert Cantarella et Constance de Corbières m’emmènent visiter le chantier du 104. Je suis déjà venu, on avait notamment visité ces écuries des anciennes pompes funèbres de Paris. C’est un lieu chargé d’histoire, comme le retour des déportés fin 1945.

On a brassé pas mal de projets ensemble, et on avait fait, avant l’ouverture, une perf commune avec Robert, d’un film qu’il avait fait sur les visages du World Trade Center. Je ne sais pas pourquoi ça s’est défait ensuite : je crois qu’ils ont été happés par l’énorme machine, de mon côté j’avais déjà comme priorité le web, même si ça restait tellement précaire et invisible.

C’est quelque chose que j’ai toujours regretté, Robert est toujours pour moi comme une sorte de cousin germain, on avait fait une super perf à Dijon sur les Stones, on s’était pas mal croisés aussi avec Philippe Minyana. Je me souviens, dans les tout débuts du 104, d’une rencontre avec Albert Serra qu’on était si peu alors à connaître.

C’est une chance d’avoir eu ce tout petit appareil minuscule dans cette traversée du chantier, je pourrais la refaire avec mon GH5 ce serait si merveilleux.

 

 


LES MOTS-CLÉS :
François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 17 novembre 2020
merci aux 168 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page