Popescu Marius Daniel


tu penses à ces phrases qui font partie du langage de chaque jour, tu penses aux mots qui creusent le ciel et la terre à la recherche d’autres mots, tu penses au mot soulier, tu te dis que ce mot ne devrait pas exister, la petite vient vers toi, elle a les pieds nus, tu la prends dans tes bras, tu la poses sur tes genoux, elle voit ses chaussures en tissu jaune et s’exclame : "chaussures à moi, papa", "à moi les chaussures !", tu lui donnes ces souliers devenus jouets, tu la poses par terre et elle rentre dans sa chambre en les tenant dans sa main par le noeud des lacets


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 janvier 2008
merci aux 565 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages