scènes de la grande pauvreté

derniers articles, ou
une autre page du journal au hasard (depuis 2005) :
Bouillon G.

Devant moi à la caisse du supermarché une mère de famille et 3 enfants, elle achète pour 59 euros de nourriture, dont des baguettes sous plastique, et ces produits sans marque. Elle demande à payer en tickets restaurant de 9 euros. On lui signifie qu’on ne lui prendra qu’un tiers de la somme due sur ses tickets, qu’elle a à régler le reste. On n’est que le 15 du mois. Au fait, la mairie du Havre et Normale Sup devraient bientôt me régler la lecture et le stage de mai dernier, j’espère.


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 15 octobre 2008
merci aux 488 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

  • Journée grise comme le ciel la pluie le bitume trop de choses.

    Pendant ce temps là, notre gouvernement de peignes-cul rivalise de bêtise au sujet de sifflets sans intérêt (je ne m’impose pas les mêmes contraintes que Philippe). C’est une stratégie de diversion ou sont-ils réellement aussi cons ?

    Voir en ligne : Kill Me Sarah

  • ...trois fois deux trous dans un pull rouge ; écart précis de deux canines miniatures ; vampire de laine qui rode dans les placards...

    Voir en ligne : Omega Blue

  • A l’usine, bientôt, déménager. Ce que les collègues jettent, je suis désolée. Tente de recycler quelques bricoles, d’en sauver quelques autres.
    Et je me fais mal voir parce que la poussière, vous voyez, ça c’est important. La femme aux tickets aurait sans doute aimé pour le Noël des gosses, récupérer certaines guirlandes en fort bon état et qu’on a balancées.

    Voir en ligne : traces et trajets

  • Vu ce qui nous attend au vu du dévissage malgré les renflouements (disons tout ça comme ça), je pense "diversion" sans hésitation.
    D’ailleurs était-ce la marseillaise qui fut sifflée où la façon de l’interpréter ?

    Voir en ligne : traces et trajets

  • oui les deux, KMS et la scène des tickets restaurant fait froid dans le dos tant elle rappelle des pratiques où tous nous nous perdrons si nous n’y prenons garde (lire Alexis Spire "accueillir ou reconduire" : édifiant)

  • c’était l’année dernière , la reçoit en entretien , grande femme fellinienne , qui me dit avoir choisi la prostitution au boulot , parce que du boulot y’en a pas , c’est cette semaine celle qui dit préférer le RMI au boulot parce que ...
    Oui il n’y pas de travail pour les pauvres gens , de moins en moins de contrats aidés , de moins en moins d’aides à la création d’entreprises intermédiaires , de moins en moins d’argent pour les formations linguistiques hors "Contrat d’Accueil et d’Intégration "Les gouvernements de gauche comme de droite ont instauré un système de régulation sociale où peu à peu se sont laissés enfermer ceux qui ont le moins de ressorts ;le désastre pour eux même et souvent pour les enfants .Une société parallèle , silencieuse , qui ne bronche pas, ne crame pas les voitures et respecte la Marseillaise.Parfois , vous comme moi, nous y prêtons attention ,parfois

  • Un homme qui joue au sax debout a cote des ruines du chantier d un nouveau batiment.
    L odeur des parfuns meles qui sort d’ un magasin devant lui, le monde qui passe de La place de Commerce de ma ville
    Les magasines seront fermes Lundi a cause de la greve anonce des commercants de Thessalonique,ils ne peuvent pas contunuer avec cette stagnation economiqie est des taxes trop eleves.
    J achete des vetements pour le bebe de mon amie, il faut faire un cadeau. C est la premiere fois que je vais chez les grossistes je pense qu il faut faire des economies .
    Je suis passe devant les librairies et j ai fait une effort de pas yn entrer. et quans je panse que je travail plue de 12 h par jour.
    Je suis d accord avec ana nb, et je complete IL FAUT REAGIR.

  • Un homme qui joue au sax debout a cote le chantier d’ un nouveau batiment.
    L’ odeur des parfums meles qui sort d’ un magasin devant lui, le monde qui passe de "La place de Commerce" de ma ville. Les magasins seront fermes Lundi a cause de la greve anoncee des commercants de Thessalonique,ils ne peuvent pas continuer avec cette stagnation economiqie et des taxes trop elevees.
    J’ achete des vetements pour le bebe de mon amie, il faut faire un cadeau. C’ est la premiere fois que je vais chez les grossistes je pense qu’ il faut faire des economies.
    Je suis passee devant des librairies et j ai fait une effort de pas y entrer. et quand je panse que je travail plus de 12 h par jour.
    Je suis d’ accord avec ana nb, et je complete IL FAUT REAGIR.

    Vous surtout quand je fais des fautes de Francais.

  • caprice de l’enfant au moment de payer, elle penchée sur lui, calme, voix bien posée, tu cesses im-mé-dia-te-ment ou tu vas finir comme la dame derrière la caisse

  • je ne peut pas y croire. Quel mosntre deguise en mere a dit ca ?

  • ici refus de ces tickets - je complète la somme du jeune couple (pas bien grosse et égoïstement je ne supportais pas d’être coincée derrière leur problème) - grognements derrière moi et après leur départ je me suis fait engueuler parce qu’il ne faut pas se faire avoir comme ça, ces gens là n’ont qu’à avoir de l’argent et qui prouvait qu’ils n’avaient pas volé ces ticket (un peu roms ils étaient) - je me suis vengée d’une remarque qui se voulait méchante et n’a pas été comprise, je semblais être de leur monde donc penser comme elles. On se sent sales

  • Le depute S.K. de ma ville dans une terrase de cafe au centre ville, monde partout , entoure par 3 belles femmes blondes. L’ une assise sur lui, il embrasse passionnement sur la bouche et il la caresse, a cote de lui sont body garde debout en costume,il les regarde.
    Les gens qui passent veulent lui parler et ala fin il est oblige de s’ arreter, et il sourit machinalement. Εδω ο κόσμος καίγεται.....

  • çà veut dire quoi, la fin ? je ne sais pas et n’en suis pas fière ;en tous cas, c’est pas chez nous que çà arriverait des hommes politiques pas très classe !

  • a la fin je veux dire que tout le monde est brule et lui s’ occupe des ses besoins sexues. C est une proverbe grecque un peut vulgaire Le depute est aussi minstre

  • M’est aussi déjà arrivé de me faire engueuler pour avoir aidé. Sidérée, étais restée sans voix avec les bras qui m’en tombaient (mais j’avais dû sans le vouloir regarder la râlante comme si elle était folle, n’a plus rien osé ajouter). Un des rares cas où je pourrais être physiquement violente si je ne contrôlais pas.

    Voir en ligne : traces et trajets

  • Une belle journée au rugby. La répétition générale du Concerto pour orchestre de Bartok à la salle Pleyel, c’était très bien aussi.

    Voir en ligne : Bartok