transit

derniers articles, ou
une autre page du journal au hasard (depuis 2005) :
éternité d’un jour

A pied, bus 55, TGV, bus Roissy, Boeing 777, taxi : et si on fait le total on arrive à 30h dans le même jour. Dans l’avion, un passager regardait Asterix aux jeux olympiques sous-titré en anglais. Il y avait des prises pour les ordis, du coup on en profite. Puis, au soir, approche de la ville via bol de nouilles gare centrale. Toujours cette idée bizarre que même si on repartait à cet instant on n’aurait pas voyagé pour rien.


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 21 novembre 2008
merci aux 302 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages