< Tiers Livre, le journal images : échelles des morts

échelles des morts

Avoir lu hier dans W G Sebald Campo Santo en Corse autrefois des maisons sans portes ni fenêtres et juste un escalier pour accéder au toit, on jetait le nouveau mort sur les précédents, cousu dans un sac, par une trappe sur la terrasse. Alors ce qu’on verrait sur nos usines pourrait être un dispositif du même ordre, et que les morts au travail soient intégrés dans le travail même ?

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 29 mars 2009
merci aux 416 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page