2009.08.25 | propres couloirs de Québec Laval


La rentrée des facs c’est la semaine prochaine, mais c’est bien de prendre ses repères dans les étages et les corridors (mot qui semble encore d’usage ici, quand moi je l’associe plutôt à Nerval et Baudelaire). Donc curieux moment, les étudiants plutôt dans ce grand hall à architecture panoptique (nous, on associe tellement ça à nos anciennes prisons qu’on n’aurait pas osé) pour leurs inscriptions, et ici au 5ème un cours de phonologie pour quelques étudiants asiatiques.

La surprise, pour qui fréquente les facs françaises, le délabrement de leurs locaux, l’absence de bureaux, de constater que derrière chaque porte entrebaîllée les profs présents et bossant sur place.

J’ai pris possession du casier 84 et de sa clé, mais l’option no paper reste valide. Et j’en profite pour revenir à cette petite bibliothèque du CRILCQ entraperçue en mars, petit tour d’horizon de la littérature québécoise, bouquins du 19ème, revues et recherches d’aujourd’hui.

Reste que je ne résiste pas, en attendant mon identifiant wifi, à squatter la prise Ethernet de ce vieil iMac au repos...



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 août 2009
merci aux 976 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages