2009.09.11 | inventaire progressif de la ligne Montréal Québec, 1


La compagnie d’autobus s’appelle Orléans Express, un départ toutes les heures dans chaque sens et c’est ensuite une sorte de bulle complète, avec prise de courant. Le paysage peut sembler décevant : on ne trouve pas les aperçus du Canada géant que j’apprends à connaître. Mais c’est compensé par la récurrence : détails aperçus et qu’on essayera d’anticiper les prochaines fois. L’Amérique défile, elle propose en avant ses signes. Ils nous enseignent quoi, à nous qui, une fois dans la grande ville et prenant l’escalier du métro, nous retrouverons dans ce qui nous semble être le visage planétaire qui est possession commune.



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 11 septembre 2009
merci aux 595 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages