< Tiers Livre, le journal images : celui qui crève les cercueils

celui qui crève les cercueils

"Celui qui crève les cercueils à coups de talons de souliers ou d’autre chose, par définition c’est un ange.
Cet ange-là – que veux-tu que j’y fasse ? – je l’emm... comme les autres.
Rimbaud, Vaché, Loti, Dupneu, Barrès et France... : il n’y a pas à dire, quand on parle, ça découvre les dents.
Viens sur moi : j’aime mieux t’embrasser sur la bouche, amour de lecteur..."

Lu ce texte de Ponge (in La rage de l’expression) ce matin dans l’heure cinquante d’approche. Puis passer aux objets : ils m’ont demandé ce que seraient les miens, si je faisais l’exercice, évidemment j’ai contourné la réponse (ou bien, probablement que j’y ai répondu ailleurs).

Mais ces objets industriels toujours énigmatiques photographiés sur l’arrière des camions, dans le bus Québec-Montréal, en faire un codicille à Francis Ponge ?


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 19 novembre 2009
merci aux 718 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page