2006.12.24 | wonderbra sur Creuse, fin d’une usine


Il y a un peu plus d’un an, pour un projet de film qui ne s’est pas fait, j’avais rencontré les ouvriers et ouvrières de la Palestel. Dans cette région de la Creuse, à quelques kilomètres de la Châtre et du Nohant de George Sand, beaucoup de petites unités de production de ce type. Un patron à Paris qu’on voit rarement, des salaires de rien, et pourtant, ici, un travail hautement qualifié, soutiens-gorges haut de gamme : qu’on ne rie pas. A la même époque, quelques dizaines de kilomètres plus loin, on faisait pareil avec Epeda. Deux cent cinquante personnes mises à la rue, qu’on s’étonne de l’ambiance. Voilà le petit cinéma, voilà la gare où nul train ne vient plus, voilà l’aide de l’état : le plus beau bâtiment est donc celui qui s’occupe des chômeurs ? Un petit bout d’immeuble, des rues vides...



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 24 décembre 2006
merci aux 944 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page