Éric Dubois | Écrire

« juste un début de constat »

un autre texte de la revue, au hasard :
Claude Ponti | Comment nous vous aimons
L’AUTEUR

Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont entre autres « L’âme du peintre » ( publié en 2004) , « Allée de la voûte »(2008), « Les mains de la lune » »(2009), « Ce que dit un naufrage »(2012) aux éditions Encres Vives, « Estuaires »(2006) aux éditions Hélices ( réédité aux éditions Encres Vives en 2009), « C’est encore l’hiver »(2009) , « Radiographie » , « Mais qui lira le dernier poème ? » (2011) sur publie.net, « Mais qui lira le dernier poème ? » aux éditions Publie.papier (2012) , « Entre gouffre et lumière » (2010) chez L’Harmattan ,« Le canal », « Récurrences » (2004) , « Acrylic blues »(2002) aux éditions Le Manuscrit. Participation à de nombreuses revues. Textes inédits dans les anthologies Et si le rouge n ’existait pas ( Editions Le Temps des Cerises, 2010) et Nous, la multitude (Editions Le Temps des Cerises, 2011), Pour Haĩti ( Editions Desnel, 2010) , Poètes pour Haĩti (L’Harmattan, 2011), Les 807, saison 2 (publie.net, 2012), Dans le ventre des femmes (Bsc Publishing, 2012)... Responsable de la revue de poésie en ligne Le Capital des Mots. Blogueur : Les tribulations d’Eric Dubois. Chroniqueur dans l’émission « Le lire et le dire » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 fm Paris) depuis 2010.

Dernière parution « Assembler les rives » 419 ème Encres vives ( Juin 2013).

Point d’accès pour le blog, la revue et infos : Eric Dubois info

Contact via Twitter @EricDubois.

LE TEXTE

Le texte Ecrire ? est le premier d’un cycle sur l’écriture. Découpé en courtes séquences, il s’agit de poser des questions. Texte personnel mais sur un ton impersonnel. Pas d’affect, donc, juste un début de constat. Comme dit : « Un début de réponse. Mais tout n’est pas dit. »

Rien n’est vraiment dit parce que souvenirs imprécis. Mais tout est dit d’une certaine manière.

E.D.

[1]

Écrire ? Ne pas répondre. Ne pas comprendre. Saisir peut-être la question. La question qui oscille.

Vraiment ?

[2]

Écrire ? Les mains tachées de l’enfant. Le stylo-plume ou le Bic. Inventer des souvenirs. Ne plus savoir.

[3]

Écrire ? Faire des listes, recopier des encyclopédies. Recopier. L’enfant de dix ans qui roule des papiers, qui les cache dans ses poches, sous sa ceinture, dans son pyjama. L’étonnement des adultes.

[4]

Écrire ? Le geste,oui. Pas l’accomplissement. Fascination des mots imprimés. L’enfant-mouche

qui fait des pattes de mouche, des gros pâtés. Écrire ? Apprendre ? Peut-être pas tout à fait.

Le geste,oui.

[5]

Écrire ? C’est plus réel que la réalité. L’enfant n’est pas plus imaginatif qu’un autre. Il parle peu.

Timide ? Il rêve.

[6]

Écrire ? Parce qu’il rêve. Parce que c’est un doux rêveur. Jean de la Lune dit de lui son institutrice.

Écrire ? C’est rêver. Peut-être.

[7]

Écrire c’est rêver sa vie, esquiver les coups des autres. La brutalité de ses camarades de classe.

Ignorer. Feindre.

[8]

Écrire ? Le geste oui. La tête rêvante. La tête imaginante.

[9]

Écrire ? Penser qu’on est un autre que soi. Penser qu’on est un autre. Tout ça inconscient.

Pas réfléchi.

[10]

Écrire ? Comment ça a commencé vraiment ? Des bouts, des mots, des phrases, des expressions.

À treize ans, plutôt quatorze.

[11]

Écrire ? Un flux ininterrompu. Une logorrhée. Du caca verbal. Du caca. Sortir de soi , expulser de soi, de son corps.

[12]

Écrire ? Cela ne tient pas . Peu importe.

[13]

Écrire ? Jeter oui. Dans la poubelle salvatrice.

[14]

Écrire ? Recommencer. Répéter le geste, oui. Recommencer. Inventer. Ne s’agit plus de recopier des livres. Il s’agit d’écrire. Page blanche. Page accueillante. Page vertigineuse.

[15]

Écrire ? Apprivoiser les mots. Les siens, ceux qu’on lit, ceux qu’on entend, ceux des autres.

[16]

Écrire ? Multiplier les miroirs.

[17]

Écrire ? Poésie ou pas, peu importe.

[18]

Écrire ? Faire un avec les mots. Vœu pieux.

[19]

Écrire ? On a ses croyances. Ses superstitions.

[20]

Écrire ? Pas n’importe quand ? Pas n’importe où ? Un début de réponse.

[21]

Écrire ? Pas transitoire.

[22]

Écrire ? L’essentiel n’est pas dit. Pas grave.

[23]

Écrire ? Un début de réponse. Mais tout n’est pas dit.

[24]

Écrire ? Encore, oui.

[25]

Écrire ? Oui.



Tiers Livre Éditeur, la revue – mentions légales.
Droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait.
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 mai 2014.
Cette page a reçu 1274 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).