Peter Steinhauer | Cocons de soie de Hong Kong
On les trouve dans toutes les villes, et à Paris gâchés parfois par des publicités de marque. Les monuments ainsi emballés – pour reprendre le mot de Christo – redonnent à la ville l’abstraction qu’elle a dans les rêves.

On trouvera l’ensemble des travaux de Peter Steinhauer sur son site PeterSteinhauer.com, avec beaucoup d’Asie, Singapour, Hong Kong, Bali, Vietnam et toujours cette recherche d’un abstrait.

La série des « cocons de soie de Hong Kong » a été accueillie par un indispensable site de veille pour la découverte photographique : la boîte verte.



Tiers Livre Éditeur, la revue – mentions légales.
Droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait.
1ère mise en ligne et dernière modification le 7 septembre 2014.
Cette page a reçu 391 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).