François Vinsot | Une vie pendant et après Twitter

« Twitter, c’est le seul endroit que je connaisse où l’on croise ceux que l’on suit »

un autre texte de la revue, au hasard :
Emmanuel Tugny | Cabinet de Rosenszweig, entre l’homme
l’auteur

François Vinsot a été journaliste ; en France, en Grande Bretagne, en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, et au Benelux. Il a également passé plusieurs mois en Iran.

François Vinsot se consacre aujourd’hui essentiellement à l’écriture de fiction. Il a été très présent sur Twitter durant ces deux dernières années. Il est l’auteur de plus de quinze mille aphorismes, courts dialogues et Tweets roman en moins de 141 signes. On a pu en lire quelques centaines pendant plusieurs mois dans « Terre à Tweets ». Il est également l’auteur sur Twitter du feuilleton quotidien « La vie est un long tweet » et de« Twitextes » publiés quasiment chaque semaine pendant dix huit mois par La Cause Littéraire. Il s’agit de premiers jets de courtes nouvelles développant un tweet diffusé durant les jours ou les semaines précédents.

François Vinsot a débuté courant octobre 2013 « Le Roman Sans Titre » en première sur Twitter. Dix tweets chaque matin vers 7H et une récapitulation des tweets de la semaine chaque dimanche matin. (également disponible prochainement en anglais) Il réalise aussi une version plus classique en paragraphes pour une seconde lecture plus linéaire sans modification du texte.

Contact (et pour suivre Le roman sans titre à mesure de son écriture) : @FrancoisVinsot

le texte

« Une vie pendant et après Twitter » se veut un témoignage d’une partie du travail élaboré au quotidien avec Twitter sur le tweet comme métaphore. ( Les « tweets » ou « Gazouillis » sont des messages qui n’ont d’autre contrainte que celle de contenir moins de 141 signes. )

Les tweets qui sont présentés ici ont été diffusés à un rythme soutenu mais sans lien immédiat les uns aux autres. Cela a constitué leur première vie active. Ils sont maintenant retraités de Twitter et se sont regroupés selon leurs affinités pour mieux vivre leur seconde vie.

À chacune des quatre pages une nouvelle approche, tentez-la....

 

1. Le tweet est :


Abandonné
Ce matin il avait l’air perdu et abandonné d’un tweet que personne n’aurait jamais su aimer

Affectueux
Le tweetillon est le nom donné au petit du tweet jusqu’à ce qu’il sache twitter ses propres signes

Ambitieux
Le monde est petit mais certains tweets y sont grands

Ceci est un tweet rêvant de devenir le mot de passe d’un compte en Suisse

Un tweet sur deux reconnaît s’être déjà pris u moins une fois pour un grand roman populaire

Un tweet qui se prend pour un roman a souvent du mal à trouver un éditeur

C’est un tweet qui n’intéressait absolument personne jusqu’à ce que le président des Etats unis le retweete.

Amoureux
C’est L’histoire d’un tweet qui tombe amoureux, se relève tout seul, retombe amoureux, se relève tout seul…

Audacieux
Un tweet qui s’exprime en canards reste souvent incompris

Bohêmes
T’as les signwes telwlement ewn désowrdre que c’ewn est franwchement pwlus twweetawble

Caractériel
C’est un tweet qui a si mauvais caractère que plus personne n’ose lui faire de signes

C’est un tweet sans avenir qui aurait nettement tendance à se prendre pour la fin du monde

Chanteur
C’est très émouvant un tweet qui chante a capella

Chercheur
C’est l’histoire d’un tweet qui se cherche pour pouvoir se faire signe mais pour le moment il aurait plutôt tendance à ressembler à un canard

C’est l’histoire d’un tweet qui cherche le mot juste, juste le mot.

Circulaire
Tweet qui tourne en rond : ooooooo

Contestable
Communiqué du mouvement de libération des stylos à plume : Tweeter rend sourd

Coureurs
Les petits tweets qui trouvent les cours trop long aiment bien courir dans les buissons

Décalé
Quand je serai grand je serai tweet le jour et cri la nuit

C’est un tweet qui se dandine comme un canard et c’est très mal vu chez les signes

Dérisoire
C’est l’histoire d’un tweet dérisoire qui décide de trouver un tweet plus dérisoire que lui

C’est l’histoire d’un tweet dérisoire qui n’arrive plus à penser et a de plus en plus peur que sa plaie ne s’infecte avec une mauvaise idée

Désabusé
Un tweet revenu de tout a beaucoup de mal à se sentir bien encore quelque part

Un tweet sur deux affirme qu’un tweet sur deux a raté sa vie

Un tweet sur deux aimerait avoir été envoyé ailleurs plus tard par quelqu’un d’autre

Un tweet qui s’explique est un tweet mort né

Diplomate
C’est un tweet très mesuré, 70 signes pour dire oui, 70 signes pour dire non, utilisable tel quel dans toutes sortes de situations

Discret
C’est un tweet timide aux signes effacés

Distrait
Un tweet sur deux affirme avoir pensé au moins une fois mais pas un seul n’est capable de dire quoi

Douteurs
Le tweet en question : ?

Éphémère
Le cri du tweet ressemble plus ou moins au bruit d’un ordinateur que l’on éteint

Un tweet qui se regarde dans la glace fait aussitôt 140 signes de trop et n’a plus qu’à disparaitre

Existentiel
Un tweet sur deux s’est déjà demandé au moins une fois s’il existait avant d’être retweeté

Humbles
Les grands tweets naissent petits et le demeurent toute leur vie ; c’est là toute leur grandeur.

Honnête
Ceci n’est pas vraiment un tweet et vous le savez bien

Inconscient
C’est un tweet qui voudrait bien le divan de son psy pour lui tout seul

Insomniaques
La nuit les tweets se relisent entre eux et en éclatent de rire

Inquiet
C’est un tweet qui n’ose pas y aller tellement il a peur de ne pas être retweeté

Un tweet sur deux reconnaît avoir déjà eu peur de laisser des plumes au moment du retweet

L’angoisse du tweet : ne pas avoir les mots pour le dire, grandir pendant la nuit

C’est un tweet persuadé d’avoir deux envers et plus d’endroit

C’est un tweet qui avait peur de ne jamais être retweeté ce en quoi on ne pouvait pas lui donner entièrement tord

Jaloux
Un tweet sur deux admet avoir déjà été jaloux d’un tweet pourtant objectivement beaucoup moins bien que lui

Lent
C’est l’histoire d’un tweet qui décida de prendre tout son temps ; on l’attend encore

C’est un tweet qui rêve de se retourner assez vite pour démasquer son ombre mais qui ne parvient jamais qu’à saisir l’écho de son rire

Libre
Un tweet totalement libre ne se lit pas facilement

Vive la liberté du tweet que personne ne lit et dont les tweets ne muèrent pas d’ennui

Lucide
Le tweet est au roman ce que le bonsaï est au chêne

Le tweet est au roman ce que l’étoile filante est à sa galaxie

Quand tu entends un tweet qui te parle c’est qu’il est temps d’aller dormir un peu

Lumineux
Le tweet est à l’écrit ce que l’étoile filante est à sa galaxie

Un tweet qui danse ressemble à un gyrophare

Méditatif
Pour ceux que cela pourra aider voici un tweet en suspension : …

Menteur
Le tweet Pinocchio plus il ment plus il devient long

Musicaux
Ce soir pour la première fois un tweet tentera de diriger la neuvième symphonie de Beethoven en langage des cygnes

Narcissiques
C’est un tweet qui se regarde dans la glace pour la première fois et qui dit : tien c’est bizarre je ne me voyais pas du tout comme ça

Nuancé
C’est un tweet d’ombres et de lumières, de silence et de cris, singulièrement pluriel et qui murmure quand on l’écrit

Obstiné
C’est l’histoire d’un tweet qui cria si longtemps dans la nuit que la nuit le retweeta

Opportunistes
Ce tweet hors de prix n’est pas à vendre mais toutes les offres sérieuses sont les bienvenues

Pédagogues
Tweet pour débutant : Aaaaaa.

Peureux
Face au danger le tweet fuit et les signes surnagent comme ils peuvent

Philosophe
Être ou ne pas être un bon tweet

Devenir assez lent pour dépasser le temps

Poli
C’est un tweet qui ne sait dire qu’un mot : Bonjour

Romantique
Ceci est un tweet entièrement conçu à deux mais il commence malheureusement à dater un peu

Sceptique
Un tweet sur deux affirme ne plus croire en l’homme et à son retweet

Secourables
C’est un tweet infirmier qui passe son temps à panser ce qui ne l’a pas été et se retrouve très vite dépassé par l’ampleur de son projet

Secret
La largeur d’un tweet reste souvent un mystère bien caché

Sensible
Tweet amoureux cherche signe de tendresse

Tristes
Hier un tweet m’a confié avec une très jolie voix qu’il avait tours rêvé faire de la radio et puis il a éclaté en sanglots

Virtuel

++++

2. Les signes de tweets sont


Amicaux
Le signe de tweet que je préfère c’est un clignement de l’œil gauche

Angoissés
Le signe de tweet dans son tweet tremble : suis je un bon signe ou suis je porteur de poisse

Que sait-on vraiment du trac éminemment communicable du signe de tweet avant l’envoi ?

Perdu
Signe égaré en train vers nulle part cherche tweet d’accueil pour la nuit

Solidaires
Première exposition de clichés de 141 èmes signes de tweets de la semaine dans la salle des pas perdus de la gare Montparnasse ; Entrez libres.

Et une pensée émue pour tous les 141 èmes signes de tweets de la semaine toutes tendances confondues

++++

3. Le tweeteur et la tweeteuse sont


Actifs
Une journée sans tweeter c’est comme une journée sans tweeter et puis il y a la nuit

Ambitieux
Enfant je tweetais la buée des vitres mais seule la rosée me comprenait

Quand je serai grand je tweeterai toutes les nuits de la semaine et le dimanche aussi

Quand je serai grand je serai tweetologue sans frontières

J’ai l’âge de devenir ministre des tweets libres et gratuits mais jusqu’à présent je n’ai pas eu à refuser

Amoureux
J’ai tweete le soleil et j’ai tweete la nuit, retweeté tes yeux verts et retweeté ma vie, danser les paumes de tes mains avec de petits cris

Un tweet de toi sinon rien

Entre le tweet que je t’envoie et le tweet que tu reçois les signes dansent de joie

J’aime beaucoup le tweet que tu m’enverras demain

Quand on aime un tweet on ne compte pas ses signes

Elle a tweete une lettre d’amour retweetée 14332 fois dans les 3 premières minutes ; on vit une époque formidable

Apprendre à aimer les tweets qui ne vous aiment pas est un art délicat

Cherche grand amour : envoyer tweet récent

Audacieux
Avez-vous déjà essayer de parler en langage des signes à un canard ?

J’aimerais bien retweeter mon bonsaï mais je ne sais pas par quelle feuille commencer

J’aimerais bien tout pouvoir te dire : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

J’ai retweeté mon ombre

Il a pris ses tweets et ses claques et leur a dit : venez je vous emmène chez les grands on va faire un roman

Il est très difficile quand on a vraiment rien à dire d’arriver à le dire en oins de 141 signes mais là j’y suis juste arrivé je crois

Rêver un tweet gothique et vouloir en faire un roman

139 signes et un canard ; je le tweete quand même ?

Bienveillants
Apprendre à aimer les tweets qui ne vous aiment pas est un art délicat

Chercheurs
À la recherche du tweet perdu en cinq livres de poche sous les yeux

Chômeurs
Cher monsieur, veuillez trouver ci joint les 8432 tweets vous exposant mes motivations pour le poste de veilleur de nuit à mi temps

Commémoratifs
Ce soir à 129 heures une minute sans tweets en hommage à tous les 141 èmes signes de tweet de la semaine toutes tendances confondues

Twitter en hommage à ceux que l’on a mal compris

Concis
Pouvez vous me résumer votre tweet s’il vous plaît ?

Critiques
J’ai lu pas mal de romans qui feraient de bons tweets en les travaillant un peu

Croyants
Et si Dieu te retweete tu fais quoi ?

Et si Dieu ne te retweete pas tu fais quoi ?

Démagogue
Si je suis élu tous les tweets seront retweetés au moins trois fois durant les dix premières minutes

Dépressifs
Quand je n’ai pas le moral je me tweete que je m’aime

Tweeter pour célébrer l’absence

Elle a peur et ne sait pas de quoi juste comme la première fois et comme elle ne comprend pas elle tweete pour l’éloigner de soi

Distraits
Ai perdu un tweet dans le wagon de queue du métro arrivé hier à 17h24 Porte des Lilas. Merci d’en prendre soin et de le retweeter

Éveillés
Compter dix mille tweets après minuit aide à s’endormir en général

Excessifs
Ils ont tweete comme des fous jusqu’à ce que la réalité les retweete

Je suis en voie de guérison : je ne tweet plus pendant les repas maintenant que je ne prends quasiment plus de repas

Gentils
Entre deux tweets il lui arrivait même de dire des choses gentilles surtout pendant les heures creuses vers deux heures du matin

Gourmet
Je viens de recevoir un premier tweet en canards laqués, croquant et tendre à souhait

Humanistes
Déshumaniser l’autre c’est aussi à portée de tweet en La bémol

Joyeux
J’aime ce moment où tout semble si simple que tweeter est une source de joie

Insomniaques
Larmes de tweet sur le gel de la nuit et le jour qui ne vient toujours pas

Libres
Vive la liberté du tweet que personne ne lit et dont les tweets ne meurent pas d’ennui

Mortels
Tweeter c’est mourir un peu

Elle est morte en tweetant ce qui était statistiquement quasiment inévitable et puis on l’a enterrée sur Internet

Normaux
sommes en train de découvrir que l’on peut vivre sans tweeter ; c’est très étonnant vous savez

Nostalgiques
Et un jour l’on se souviendra avec émotion du temps où lire un tweet était encore un acte gratuit

Occupés
La nuit ils tweetent le jour ; le jour ils tweetent la nuit.

Attention Tweeter a une fâcheuse tendance à tuer le temps

Pacifistes
Les artisan de paix ont tout le temps du monde et ses tweets font ce qu’ils peuvent dans un monde qui les retweetent du bout des doigts

Patients
Tweeter quand tout paraît futile et dans l’attente qui n’en finit pas

Tweeter ça aide à attendre ce qui viendra peut être

Pédagogues
Élever un tweet n’est pas évident mais vivre avec un tweet sauvage est franchement épuisant et je sais de quoi je parle

Philosophes
Avant Twitter il y avait déjà des hommes sur terre mais ils ne savaient pas encore pourquoi

Je tweete donc je tweete

Tweeter au hasard et par necessité

Prudents
Et si un tweet te mord t’es vacciné au moins ?

Réalistes
Le tweet que l’on n’enverra jamais est toujours le plus beau

Un tweet qui donne signe de vie ça me suffit

Aujourd’hui je n’ai vraiment rien à dire et il est donc possible que je tweete un peu moins mais rien de grave

Rêveurs
Quand je ne tweete pas je rêve que je tweete alors autant Tweeter

Et elle qui rêvait de retweeter le monde

Romantiques
J’ai hurlé de bonheur et le tweet s’est enfui ; abandonnant tout j’ai couru derrière lui et l’ai vu faire un dernier signe au loin dans la nuit

Satisfaits
Il était tellement content de son tweet qu’il me l’a envoyé en recommandé par la poste

Sceptiques
La réalité vient d’arriver sur Twitter mais je crois que c’est un fake

Le bonheur vient d’arriver sur Twitter mais je crois que c’est aussi un fake

Séducteurs
Je me demandais si l’on ne s’était pas déjà vu quelque part parce que vos tweets me disent quelque chose

Sensibles
Avez vous déjà essayé de retweeter un tweet en larmes ?

Silencieux
Twitter c’est crier en silence danser avec l’écho et se retrouver seul et puis après ça dépend

Twitter pour ne pas réveiller les voisins

Twiter pour souffrir en silence sans se ronger trop

Solitaire
Il a écrit un roman dont personne ne veut, envoyé des tweets que personne ne retweete et demain il commence l’aquarelle sur une île déserte

Spontanés
Tu sais les tweets c’est rarement préparés ça sort comme ça parfois on se demande quand même d’où ça peut bien venir

Tristes
Je suis triste mais je crois que c’est un fake

Je ne suis pas malheureux car il a l’air vraiment trop triste

Twitter
C’est comme la cour de recréation ; il y a ceux qui parlent d’amour…

Twitter, c’est le seul endroit que je connaisse où l’on croise ceux que l’on suit

Où l’on peut se promener nu et bien aimer être suivi

Il y avait des hommes avant Twitter mais ils ne savaient pas encore pourquoi

++++

S’aimer le vendredi sur Twitter


Hommage aux explorateurs immobiles au fardeau léger dont le regard ne cesse de danser, aux amoureux de l’amour et à leurs mots, étoiles défilantes au petit matin.

Hommage à tous ceux croisés loin de toutes croisades, aux partages à mains nues de regards enchantés, aux promesses non dites et aux autres aussi,

Hommage à tous les aventuriers modernes aux quêtes insondables ; merveilleux pourfendeurs de moulins à rêves ; messires je vous salue.

Hommage à ceux qui aiment tendre la main à l’improbable et osent le chanter, aventuriers modernes

Hommage aux artisans de paix d’où qu’ils viennent où qu’ils soient où qu’ils aillent ; sans eux le monde aurait depuis longtemps disparu

Hommage à ceux qui n’ignorent pas et pleurent avec ceux qui pleurent, se battent avec ceux qui se battent, espèrent avec ceux qui espèrent

Hommage aux chercheurs incertains pour le plaisir de ne jamais savoir, aux partageurs les mains vides mais ouvertes, aux petits et aux grands

Hommage aux amoureux des mots, doux comme un coucher de soleil, lumineux comme l’éclat du silex, tendres comme la paume d’une main tendue

Hommage à ceux pour qui le virtuel est plus réel que les rues grises et le présent plus partageable quand il sait se faire court

Hommage à tous ceux qui réapprennent à voler à la musique des oiseaux

Hommage aux Inconnus qui se cherchent aux détours des mots, se découvrent entre deux virgules et rêvent de s’envoler en points d’exclamations

Hommage à tous les citadins qui rêvent de campagne et à tous les campagnards qui rêvent de soirées en ville, et aux voyageurs du virtuel aussi

Hommage à la réalité qui se trompe en se riant d’elle même, aux souvenirs que l’on invente pour le plaisir, à la mémoire qui aime ne pas se prendre au sérieux

Hommage aux rencontres dues au hasard, vous savez bien cette étrangeté soudaine qui transforme parfois en réalité ce que nous n’osons même plus rêver

Hommage aux partages de la semaine, les danses, les cris, les sourires, les silences, les questions en l’air et les marches dans la nuit

Hommage à ceux qui aiment croire que quelqu’un, qui suit plus de mille personnes, les suit chacune personnellement et puis aux autres aussi

Hommage à ceux que je n’arrive pas à comprendre ou que je crois avoir compris et que je chercherai à comprendre et à ceux qui ont tout compris

Hommage aux amoureux et amoureuses de la vie, la leur de préférence

Hommage à ceux qui savent qu’il ne faut pas débrancher les arbres pour ne pas éteindre les oiseaux et autres secrets de la nature

Hommage à ceux qui savent bien que l’on ne change pas l’autre, que l’autre ne cesse de changer, que l’amour révèle entièrement à l’autre et à soi

Hommage à ceux qui savent tout mettre à plat sans rien écraser au passage

Hommage à ceux qui découvrent en plein océan qu’ils n’aiment pas l’eau salée

Hommage à ceux qui ont été vieux mais qui vont beaucoup mieux

Hommage à ceux qui dansent les étoiles et les flots rugissants et rêvent comme ils respirent en chantant

Hommage à ceux que j’ai cru voir et puis qui sont partis et à ceux qui sont venus pour se dire merci et à mes amis perdus retrouvés dans la nuit

Hommage à ceux qui s’endorment plus légers le vendredi soir d’avoir reçu et envoyé des messages signifiant qu’ils aimaient et étaient aimés

Hommage à ceux qui se rencontreront un jour une nuit sur Internet, grâce à Internet, malgré Internet et à tous ceux qui l’ont déjà fait

Hommage à ceux qui souhaitent vraiment partager le bonheur et savent qu’il convient aussi d’en amener le plus possible avec soi

Hommage à ceux qui attendent déjà vendredi prochain pour pouvoir recevoir et envoyer des messages d’amours virtuels à ceux qui les suivent

Hommage à ceux pour qui Virtuel se crie avec deux ailes, pour qui tous les oiseaux sont bleus et tous les signes à découvrir et à danser

Hommage à tous les mots cherchés trouvés partagés rêvés fantasmés mobilisés sucrés décalés cuisinés murmurés enroués chantés eh eh eh !

Hommage à toutes les lettres de l’alphabet et en particulier à K et Z que l’on a souvent tendance à laisser de côté.

Hommage à la couette qui va me protéger du froid et aux médecines douces qui savent si bien faire ce qu’elles font

Hommage à la nuit qui vient encore d’accoucher d’un petit jour avec le sourire

Hommage au soleil qui se couche pour que je puisse dormir, au vent qui souffle pour que je puisse respirer et à la mort qui viendra pour que je puisse partir.

Hommage à l’inventeur du #FF sans lequel de nombreuses personnes auraient pu continuer à travailler normalement le vendredi



Tiers Livre Éditeur, la revue – mentions légales.
Droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait.
1ère mise en ligne 18 novembre 2013 et dernière modification le 9 janvier 2014.
Cette page a reçu 6056 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).