la bourse aux manuscrits

impasse ou funambule, mais piste à suivre


Comme tous, très curieux de l’outil proposé par Léo Scheer : déposer soi-même en ligne des manuscrits sur le site de sa maison d’édition, où ils sont publiquement proposés à feuilleter ou imprimer. Evidemment un dialogue avec les nombreux auteurs qui nous proposent des manuscrits, mais — tout aussi évidemment — le renoncement à ce qui est probablement le plus passionnant de l’édition, le chantier entamé ensemble, éditeur et auteur, pour aller vers le livre, sachant que c’est un partage rare : comment ne pas figer ce processus dès lors qu’il y a cette mise en ligne ? Suivre m@nuscrits.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 30 novembre 2007
merci aux 1228 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page