amitié pour Charlie Watts

petite rareté Charlie à Paris


Si des fois vous ne suivez pas au Youtube près l’actu Rolling Stones, ce dialogue avec Charlie Watts sur fond de tour Montparnasse, où on parle de l’acoustique, de la batterie et du jazz. Si quelqu’un reconnaît de quel toit il est filmé (tout près de chez Mick à Sébastien Bottin) ? Ici pour plein écran. Plus trash, mais plus root, ce Let it rock 1971 grande époque (ah, le concert Leeds...) – période où le rock est vraiment un travail. Amateurs : noter qu’apparaisent enfin les Abattoirs 1976. Encore plus rare, mordus seulement, ce concert privé de Mick Jagger à Moustique, en commençant par Dust my broom. Et bienvenue au film de Scorsese Shine a light... même si, nous autres, on s’attendait à plus d’archives, comme son merveilleux travail sur Dylan : on aurait préféré Gomeslki ou autres 1963 (suivre les genoux de Keith !) à Clinton 2006, on reste bien loin de Robert Frank Cocksucker Blues...

Savoir aussi que plus de 6000 visiteurs sont venus consulter cette page tiers livre concernant Rolling Stones, une biographie (à partir de mon feuilleton France Culture, Les Rolling Stones racontés comme votre vie même).

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 avril 2008
merci aux 1117 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page