Bagnolet, tables tournantes (2)

y a du noir au programme


Pendant que les participants à l’atelier d’écriture Ecrire midi deux se sont embarqués sur la notion de visage à partir de Jabès, je vais faire le tour des tables de livres.

Je pratique peu les polars et séries noires, mais avec vénération quand même pour ceux que j’ai lus intégralement, Henning Mankel qui est cette semaine à l’honneur en fait partie, avec Van Gulik, Tony Hillerman et quelques autres. Je me tenais mieux au courant autrefois, du temps de l’excellent site Mauvais genre, ou des grandes recensions de Claude Mesplède.

Je découvre le Borges de Taillandier, et qu’il se superpose au Abraham Remix de Frédéric Boyer : on se voit très peu, nous tous, mais ce sont des compagnonnages et croisement établis depuis longtemps. Ou bien, à côté, que Jean-Loup Trassard et Walter Benjamin aident Philippe Rahmy à se tenir tranquille.

Et Inventaire/Invention, quelles nouvelles ? Une table pour compenser les signaux d’alerte. On s’y était habitués à ces petits livres, et les titres rassemblés ici n’auraient pu avoir ailleurs existence. Beaucoup à dire, mais ce n’est pas le lieu ici, et en ce temps. Sauf qu’à publie.net, en cas de pépin, on prendra le relais, et sans se poser de question. Patrick, tu fais signe ?

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 23 janvier 2009
merci aux 493 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page