publie.net, vous connaissez ?

abonnements, formats et services, catalogue : publie.net prend visage


publie.net, chantier ouvert : après 15 mois de fonctionnement, on n’en revient pas encore de la façon dont si vite tout ça est arrivé (et merci aux lecteurs de l’appui, des suggestions, des correctifs), et d’une plateforme qui change la notion même de lecture. La fierté d’autre part d’un catalogue avec un certain nombre de bijoux durs, rayonnants, et qui confèrent désormais à notre site son visage. Petit point des questions en cours. Et rappel : version numérique offerte aux acheteurs du livre Dans Los Angeles de Frank Smith au Bleu du Ciel.

 

petit formulaire concernant publie.net

- Avec 220 titres proposés, de nouveaux chantiers s’ouvrent : comment visiter le site, comment être guidé vers le texte qui répond à vos sollicitations...
- Mais aussi : comment évoluer vers des objets réellement liés à l’outil numérique, incluant du son, des port-folios images, du texte dynamique ? (Voir notre revue D’Ici là, initiée par Pierre Ménard.)
- L’idée de coopérative numérique : notre espace Collections, faire qu’il évolue vers la pleine autonomie de ceux qui les initient [1].
- L’idée de départ : proposer aux écrivains déjà publiés de proposer en ligne leurs archives, textes parus en revue, entretiens, inédits, travaux en cours. On est content d’accueillir peu à peu ceux qui donnent sens à notre expérience par leur affirmation et leur exigence [2]. Mais l’idée a évolué : ce sont les auteurs plus familiers d’Internet qui sont les premiers à se saisir de l’outil. Notre collection de premiers textes (voir dans Zone risque) est déjà un repère important dans ce qui se cherche et se publie aujourd’hui.
- Des expériences « oeuvre en cours » : la possibilité pour l’auteur, à intervalles décidés ensemble, de proposer une version élargie ou révisée, une édition enrichie. Les lecteurs ayant déjà téléchargé le titre seront automatiquement informés de la mise à jour, aussitôt disponible dans leur bibliothèque numérique. C’est un concept radicalement neuf pour l’acte de création lui-même.
- Un catalogue sans impatience : de nombreux textes sont parmi notre équipe en relecture, validation avec l’auteur, correction et mise en page. Nous nous excusons auprès des auteurs de nos délais (rien à voir quand même avec les délais édition papier) : la préparation du "fichier maître" en amont est le stade le plus important. Un site comme publie.net requiert un travail bien plus large que le seul éditorial : notre vocation n’est pas de faire une base de données avec « textes de la semaine » tout venant... En principe, deux nouvelles mises en ligne par semaine sur publie.net. Mais la volonté aussi de mettre en permanence à jour notre catalogue selon l’évolution des standards de lecture (ainsi, récemment, mise à jour des textes de Serge Valletti et François Salvaing).
- Une attention aux formats et nouveaux standards : la veille numérique est un des points les plus passionnants de l’aventure, ça réfléchit tous azimuts. En attendant que le format epub devienne un standard suffisamment propre à supporter les mises en page complexes qu’exige le contemporain, nous soignons nos "fichiers maître" pour autoriser de façon rapide et automatisée leur déclinaison selon les standards et formats actuellement en service. Nos PDF sont disponibles pour lecture écran ainsi que sur les supports écran 3/4 (Sony, bientôt CyBook, iPhone...).
- Une notion de service : le changement radical, nous le devons à nos partenaires de l’immatériel-fr. Oubliez toutes ces questions de format, et lisez directement en ligne : un feuilletoir qui s’adapte à votre écran, permet les zooms, le défilement ergonomique, mais vous offre un moteur de recherche pondéré très puissant (dans le texte en cours, dans les autres textes du site), et un système d’annotations révolutionnaires – vous gribouillez, surlignez, commentez ce que vous voulez, décidez si ces annotations sont privées ou lisibles par d’autres, accédez aux autres annotations déposées à cet endroit, ou sélectionnez (votre enseignant, ou l’auteur lui-même) tel annotateur précis... Vous pouvez trier votre bibliothèque numérique selon vos critères, et télécharger sur vos supports nomades ou pour lecture hors ligne seulement les textes que vous souhaitez...
- En attendant, et on espère donner des nouvelles bientôt, l’implémentation de notre catalogue sur celui d’autres diffuseurs en ligne, test réussi avec la librairie l’immatériel-fr, ou de sites librairies (nous sommes prêts aussi pour diffusion via supports mobiles, comme clés USB, ou téléchargements sur bornes, etc).

 

pour les auteurs

- la possibilité de lier et modifier en permanence la page de présentation de leurs ouvrages avec liens vers leurs autres publications ou présence en ligne ;
- un système de rémunération [3] symboliquement simple : on défalque la TVA 19,6% – désolé, c’est comme ça, pareil que pour les petits pois ou le camembert –, commission bancaire, la commission distributeur, et on partage le reste 50/50 [4]. Pour les abonnements, même principe, même si on retient, parce que c’est compliqué, une part de frais d’installation : moitié de la somme perçue sera répartie aux auteurs selon statistiques individuelles de consultations en ligne [5] ;
- l’accès en temps réel (quasi finalisé, mais allez en demander autant à votre éditeur papier...) à leurs statistiques de vente et consultations, possibilité d’implémenter le script "panier" sur votre propre site ou blog avec rémunération partenaire ;
- appui par notre logistique Internet lors de vos parutions d’ouvrages papier ;
- un contrat basé sur la spécificité numérique et la non-exclusivité, pouvant être interrompu à tout moment, modifications des supports, ajout de textes par simple avenant e-mail au contrat principal.

 

mais aussi l’accès global au catalogue

- l’accès global au catalogue : nos premiers partenariats avec des bibliothèques (merci à la BPI et la BU Angers pour le tout départ...) nous ont amené à développer un système d’accès inédit et performant.
- pour les bibliothèques : tarifs d’accès lecture seulement non limités en plages d’IP, basés sur nombre d’accès simultané ; la possibilité d’inclure nos métadonnées (ISBN) dans votre catalogue : l’appel du nom d’auteur, du titre ou de l’ISBN appellera automatiquement, avec le fichier, la notice éditoriale originelle de publie.net ; la possibilité d’un accès séparé pour prêt de tablettes numériques ; possibilité de remonter vos fichiers CAS identifiant mail + n° carte lecteur pour accès à notre catalogue hors bibliothèque par vos abonnés ; possibilité d’accès "fédérés" pour les (ex) bibliothèques départementales ;
- pour les particuliers : un abonnement lecture en ligne (65 euros/an) vous donne accès à la lecture intégrale de la totalité du site, le "panier" automatiquement remplacé par les icônes des ressources disponibles dès que vous vous identifiez, ou abonnement incluant téléchargement (95 euros/an) pour utilisation sur vos supports mobiles (Sony, CyBook, iPhone)...
- centres de ressources et documentation, bibliothèques d’établissement : près d’une vingtaine de grands établissements, de ville ou universitaires, nous ont fait confiance et nous les en remercions, mais nous pensons aussi aux instituts français et centres culturels à l’étranger, centres de recherche, centres de documentation départementaux de l’éducation nationale, écoles d’art, bibliothèques d’écoles d’ingénieur ou de commerce, etc : le dialogue entre disciplines est vital – vous abonner à une ressource de littérature contemporaine comme la nôtre peut être décisif pour vos étudiants ou enseignants. Nous examinons avec vous au cas par cas la mise en place...
- possibilité d’un abonnement "demo" (lecture seule) d’un mois sur simple demande.

 

promenez-vous

- nos pages sont progressivement équipées de mots-clés : mais rien ne vaut la promenade comme vous le feriez dans une librairie réelle – nous travaillons à développer ces rhizomes de texte à texte ;
- si vous résidez hors UE, la TVA est automatiquement défalquée (les amis québécois payent 4,60 euros le texte indiqué 5,50, ou 79 euros l’abonnement indiqué 95, etc...) ;
- paiement simple et sécurisé via le CIC (le plus utilisé en France), ou au choix via votre compte PayPal, ou via chèque postal (on valide à réception) ;
- dans tous les cas, et parce que depuis le début publie.net doit son existence à des noyaux de lecteurs assidus, pour 5 textes téléchargés le 6ème est automatiquement offert ;
- prenez des risques : les critères économiques de la publication papier, les temps de présence des premiers ouvrages en librairie, le volume de mise en place, le fait que les revues littéraires elles aussi migrent sur le web, font que ces publications pour des auteurs exigeants et denses, ou des premiers textes, ou des recherches formelles bien spécifiques, auront désormais bien souvent une existence exclusivement numérique – soutenez les auteurs, aventurez-vous dans ces textes...
- nous renouvelons aussi notre appel aux éditeurs : les chantiers s’élaborent progressivement et se multiplient discrètement, mais les outils que nous proposons (par exemple, accès aux ressources numériques réservé aux acheteurs du livre papier) sont une piste essentielle pour la visibilité et la diffusion de la création contemporaine, qui nous engage tous ;
- comment ne pas terminer par des remerciements : le développement de publie.net, ce sont des centaines et centaines d’heure bénévoles par une équipe, l’appui de deux webmasters impressionnants (Xavier Cazin et Julien Boulnois de l’immatériel-fr), et surtout cette confiance de vous, nos lecteurs, les quelques centaines de textes téléchargés mensuellement, votre soutien par les abonnements, les processus de réflexion et expérimentation mis en place avec les bibliothèques...

 

François Bon & Fred Griot

[1Michel Volkovitch, collection Grèce : textes traduits de la littérature contemporaine grecque ; François Rannou, collection L’Inadvertance, volumes consacrés à des poètes d’aujourd’hui ; Sébastien Rongier, Art, pensée & Cie : théorie, critique, esthétique ; Pierre Ménard, revue trimestrielle D’Ici là, texte et art numérique ; Fabrice Thumerel et Philippe Boisnard, (site et collection) libr-critique, volumes critique, entretiens et inédits avec des auteurs de référence du domaine contemporain ; en préparation : collection Port-Folio d’art contemporain par Jérémy Liron et Arnaud Maïsetti.

[2ainsi, merci à Sébastien Rongier de proposer un texte important de Michel Deguy...

[3Nous sommes officiellement répertoriés à l’Agessa, rémunération en droits d’auteur, clôture du premier exercice au 31 juin 2009 – pas facile la gestion d’une EURL dans la lourdeur de la bureaucratie française, mais on tient le coup. Pour l’instant, aucune proposition d’aide ou subvention de la part des pouvoirs publics ou organismes professionnels, on s’en passe.

[4Sur un prix de vente à 5,50 euros, reste encore un peu plus que ce qu’on touche à l’unité pour un livre papier à 19 euros chez nos éditeurs traditionnels...

[5C’est évidemment les auteurs, leur confiance, encore dans cette idée de coopérative qui fait notre vraie richesse : on travaille ensemble. Et ce qu’on se fait briser sur le dos par les tenants des pourcentages à 11% aux auteurs pour le numérique, franchement, ça glisse...

LES MOTS-CLÉS :

_ publie.net, édition numérique © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 5 avril 2009
merci aux 1594 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page