rsvp.voeux-president-grandpalais@culture.gouv.fr

mais comment Sarkopy connaît mon adresse ? c’est dangereux, ça...


On reçoit tellement d’enveloppes qu’on jette avant d’ouvrir, celle-ci c’était juste pour vérification.

Petit détail d’ailleurs qui ne trompe pas : les autres années, quand on recevait des invitations émanant des ministères, c’était toujours dans une enveloppe à logo (brodé d’or), non, Sarkopy la trouille préfère les enveloppes anonymisées.

Et ça aurait pris illico le chemin de la poubelle, si, en même temps, je ne recevais par mail la réponse très digne d’Anne-Marie Garat :

Message transféré De : Anne-Marie Garat <...>
Date : Tue, 11 Jan 2011 18:43:08 +0100
À : rsvp.voeux-president-grandpalais@culture.gouv.fr
Conversation : Voeux au monde de la connaissance et de la culture
Objet : Voeux au monde de la connaissance et de la culture

J’ai bien reçu l’invitation aux voeux de M. Sarkozy au monde de la connaissance et de la culture, le 19 janvier 2011, dont je vous remercie.

L’invitation d’un Président de la République est un honneur.

Je m’y serais rendue si M. Sarkozy ne dégradait la langue française, ne tenait en mépris la littérature, les arts en général et la culture, et si sa politique ne menaçait en tous domaines les principes de la République, d’égalité, de liberté et de fraternité.

Anne-Marie Garat
Ecrivain

Je m’y associe bien évidemment, pleinement.

Voilà, comme ça vous avez l’adresse, dites-leur si vous venez ou non, seront enchantés... N’hésitez pas : il y a même un stationnement prévu si vous venez avec chauffeur.

Dans les symboliques au temps du numérique, il y aurait aussi à s’interroger sur ces usages de la calligraphie sur supports imprimés, mais c’est vraiment secondaire.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 13 janvier 2011
merci aux 1934 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page