publie.noir, « la bonne idée »

Mohammed Aïssaoui propulse publie.net en Une du Figaro Littéraire


Bonne surprise, ce jeudi, de découvrir publie.net en Une d’un des trois ténors de la presse littéraire dans les quotidiens – après Frédérique Roussel dans le dossier Libération sur l’iPad, voilà Mohammed Aïssaoui qui écrit :

Dirigée avec énergie et passion par Bernard Strainchamps, bibliosurf.com est une jeune librairie en ligne : on y achète des romans et des essais, mais pas seulement. Sur ce site, on trouve aussi des interviews, des chroniques de lecteurs, une revue de presse du web... Strainchamps, fan de littérature policière, a décidé d’y ajouter un nouveau service : une collection de polars en numérique baptisée « Mauvais Genres ». L’idée n’est pas d’éditer de nouveaux titres virtuels, mais au contraire de proposer des textes parus initialement chez d’autres maisons d’édition (Autrement, l’Atalante) et aujourd’hui épuisés. Pour le libraire, qui travaille avec le site publie.net, c’est une manière de donner une seconde vie aux polars. Quatre titres sont déjà en ligne, au prix de 3 euros : Petite mort sortie Rambuteau de Marc Villard, Cavalier seul de Stéphanie Benson, Carnet rose de Dominique Mainotti et Bleu blanc rouge de Lilian Bathelot. Précision : les auteurs touchent 50% des recettes.

Mohammed Aïssaoui.

Nous continuons bien sûr, en accueillant Le successeur de Philippe Carrese, et un autre marseillais, G@arp avec une série d’incises sur Motel (c’est le titre), livrel complété de photographies et bonus tracks (un texte supplémentaire intitulé Légendes urbaines et un entretien avec Bernard Strainchamps, donc nouveau concept : livrel d’inédits, et composition d’emblée numérique (mise en ligne imminente, attente BAT de l’auteur !).

Vous trouverez nos polars soit directement sur le site publie.net / Mauvais Genres, soit via le site spécifique Bibliosurf / Mauvais Genres, et bien sûr chez tous nos libraires revendeurs (réseau ePagine, FnacBook, Cultura, FeedBooks etc...) ou directement depuis votre iPad ou iPhone sur l’iBook Store d’Apple.

Et grande joie pour moi qu’un de mes plus anciens et solides amis, Didier Daeninckx, ait accepté à son tour de nous rejoindre dans Mauvais Genres....

Mohammed Aïssaoui est un critique éclairé, à l’approche rigoureuse – et j’en ai plusieurs fois bénéficié, régal aussi qu’être en table ronde pour débat ou radio avec lui. Il a aussi publié, en septembre dernier, un livre consacré à une des figures les plus complexes de la libération de l’esclavage dans notre histoire coloniale : L’affaire de l’esclave Furcy, c’est une lecture importante pour ce pan de notre histoire, avec des répercussions jusque dans la politique actuelle en Réunion ou aux Antilles, ou tout simplement notre propre inconscient hexagonal. Alors, quoi de mieux que le commander sur Bibliosurf.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 janvier 2011
merci aux 1536 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page