publie.net : on pousse les murs !

publie.net accueille les versions numériques des livres des "éditions de la revue des Ressources", et lance une collection anticipation et science-fiction, e-styx


1, avec la Revue des Ressources


Lequel était sur le web littéraire le premier, de Robin Hunzinger avec sa Revue des Ressources ou de moi-même avec ce qui deviendrait remue.net, puis ce Tiers Livre, il faudra qu’on éclaircisse, mais il me semble qu’on a toujours voisiné, avec lecture et respect réciproques, même à mesure que les directions et différences s’affirmaient.

De la Revue des Ressources, qui a connu comme mes propres sites ses grandes révisions, réorientations, adaptations (ils sont passés à spip quelques semaines avant nous, en 2004 !), j’ai toujours apprécié la rigueur, la constitution (comme je l’ai fait aussi) de dossiers qui accompagnent le mûrissement du site – ainsi chez eux Kenneth White. Mais aussi, qu’on se retrouve régulièrement ensemble dans des prises de positions artistiques ou politiques.

Robin Hunzinger est d’abord cinéaste : cela veut dire une interrogation prise à la littérature, avec les moyens de la littérature, mais avec cette liberté d’une extériorité fondamentale aussi.

La Revue des Ressources a lancé il y a quelques semaines, avec Le manifeste du saumon sauvage de Rodolphe Christin, qui collabore régulièrement à la RdR, une collection de livres imprimés, belle maquette, bel objet. Mais au moment d’accompagner de façon numérique cette parution papier, il nous a semblé très naturel, à Robin et à moi, de proposer ces parutions dans le dispositif publie.net, ses multiples revendeurs, ses accès abonnement particuliers et bibliothèques.

Voici donc les 2 premiers ouvrages de la Revue des Ressources, le Manifeste du saumon sauvage de Rodolphe Christin et Coupe de l’inaventure de Rodolphe Pradalier. C’est accompagné sur la Revue des Ressources d’un dossier concernant les livrels publie.net, j’y suis évidemment très sensible.

Les choix éditoriaux de cette collection sont donc – en pleine autonomie et liberté – ceux de la Revue des Ressources. En cela aussi c’est un nouveau voyage qui s’amorce.

 

2, e-styx : anticipation et science-fiction


Le numérique bouscule la totalité de nos usages, identité, géographie, échanges privés comme rapport général au monde. Le présent est obscur. Pour avancer dans le présent, on doit négocier de futurs possibles, et désarmorcer ce qu’ils recèlent de menace – ils sont nos éveilleurs de dispositifs et modèles pour imaginer, penser.

Pour chacun de nous, la science-fiction a tenu ce rôle. De la collection Présence du futur aux tunnels de l’ami Volodine, aux ombres amicales de Jean Ray à nos vieux H.G. Wells cornés, ces livres ont un statut à part.

Fondre dans notre catalogue ces textes quand ils nous parviennent ? Je n’aime pas les genres, mais, comme pour la poésie, il y a des spécificités, des codes.

Voici donc e-styx, prête à accueillir, dans et à côté de publie.net, mais sous la responsabilité de son équipe éditoriale, une collection d’anticipation et science-fiction. Elle accueillera évidemment, très naturellement aussi, nos retraductions de Lovecraft, entreprise au long cours mais dont l’accueil est surprenant...

Nous l’ouvrons avec deux auteurs contemporains : Olivier Le Deuff, dont le Guide des égarés est de longtemps un repère dans les blogs bibliothèque et documentation, avec un texte qui m’a beaucoup, beaucoup troublé. De la fulguration, mais aussi le quotidien de notre rapport aux machines. Et G@rp, dont Bernard Strainchamps a accueilli dans sa collection Mauvais Genres le Motel et autres légendes urbaines. C’est le texte de G@rp, Locked In Syndrom, dont nous terminons la préparation, qui m’a donné le titre de la collection, et l’élan pour cette nouvelle ouverture (manuscrits bienvenus, on souhaite que ce soit aussi un lieu d’aventure et découverte...)

Merci de faire bon accueil à Print brain technology.

 

3, et bienvenue Gwen Català


Quant à la photographie du haut ? Gwen Català, un des fondateurs avec Jean-François Gayrard de notre alter ego québécois, NumerikLivres, est désormais aussi partie intégrante de l’équipe éditoriale de publie.net, de la charte graphique des livrels (et du service SOS epub) ! C’est à Gwen que nous devons les couvertures de la collection Revue des Ressources et d’e-styx. publie.net est une coopérative : Gwen travaillera directement avec les auteurs (Guillaume Vissac dans les heures à venir, Pierre Ménard, Arnaud Maïsetti, D’Ici Là) pour la conception graphique et les scripts internes des ouvrages : le temps est maintenant à l’invention numérique. Merci Gwen pour cet apport.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 mai 2011
merci aux 1384 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page