Rouen, Café perdu, lundi 16 mai


invitation à l’école d’architecture puis au Café perdu


Les écoles d’architecture et d’urbanisme nous invitent bien rarement. La littérature c’est pas assez sérieux pour eux. Pourtant, encore cette semaine à la Défense, ces notions de territoire, cinétiques et récit moi je les perçois comme enjeu commun, et enjeu au tout premier plan sensible.

Merci donc à Emmanuel Delabranche de m’avoir invité à rencontrer ses élèves à l’école d’architecture de Rouen, lundi 16 mai – lecture de mon Buffalo, puis rencontre informelle en petit comité avec les première année.

Le soir, on complète par un tour au Café perdu. Ça vient d’ouvrir. Là, on ira plutôt du côté de Led Zeppelin, avec un vidéo-projo et des enceintes.

Excellente initiative de ce café pas comme les autres : un iPad en prêt pour les clients, bien sûr avec connexion web. Je suppose que le pauvre iPad ne doit pas souvent se reposer sur les étagères. Et quand vous ouvrez le signet publie.net sur le navigateur, vous avez accès intégral au catalogue publie.net, pour lire et découvrir. On réinvente le cabinet de lecture : oui, justement !

Tous renseignements sur leur blog. A noter que le lendemain soir je donnerai Buffalo à l’université de Louvain-la-Neuve, en prologue à la résidence de l’automne.



retour haut de page
écrit ou proposé par François Bon _ licence Creative Commons BY-NC-SA (pas de © )
1ère mise en ligne et dernière modification le 9 mai 2011
merci aux 868 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page