comment remplir la case auteur de son blog

se saisir de la rubrique "à propos" de son blog pour maîtrise de son identité numérique, et lien du blog à ses lecteurs



- Proposer de travailler en ligne via création d’un blog, cela suppose d’informer le lecteur sur qui est l’auteur de ces ressources. Et si la rubrique à propos du blog devenait alors un des éléments de la fiction, un slogan quant à ce qu’on demande à l’écriture ? Et si cela résonnait avec quelques grands pseudonymes, comme Blaise Cendrars ou Saint-John Perse, permettant de faire lien avec une dimension importante de l’histoire littéraire ?
- Voilà donc ce qui a surgi, lors d’un stage à Orléans, juin 2011, de mini bios fictives en cinq lignes, mais définissant un projet d’écriture...

 

1


Passe son enfance à se piquer les mollets dans les chaumes. Découvre
Paris avec pour guide Les nouveaux mystères de Paris. Confond quelques
temps Montmartre et Montparnasse et passe donc beaucoup de temps dans
le métro.

 

2


Né sur les rives de l’Avre, élevé à l’ombre de Sainte- Adresse. Puis déplacé au centre.

 

3


Le statut social et/ou familial ici dévoilé déterminerait la crédibilité à écrire et être lu ? Ville et campagne, l’auteur passe de l’un à l’autre, de même qu’il partage son quotidien tantôt avec ses enfants tantôt avec lui-même. Son enfance heureuse et calme, il la comble dans les histoires que racontent les livres et dans la complexité des mots.

 

4


Qui sommes-je ? J’ai grandi dans une tour immense, au rez-de-chaussée. Taille adulte, je suis montée dans les étages. Depuis j’ai le vertige. Je ne me soigne pas.

 

5


Anorakgirl préfère et de loin Fifi Brindacier à Bill Gates. Elle aime les voyages en cargo qu’elle entreprendra un jour sans plus tarder. Et souhaite commencer d’apprendre le peule après sa sieste. Rébarbative et barbante quand on veut l’épingler sur la vitre. Aime imaginer la vie qu’il fera à la fin de l’été.

 

6


Fauteuse de trouble, photographe dilettante, écrivain en devenir, shoes addict, dépensière compulsive, bavarde impénitente, lectrice assidue, enquiquineuse chronique, grande rêveuse devant l’Eternel, créatrice de mondes imaginaires, éleveuse de fantasmes, éternelle amoureuse…

 

7


Exploratrice de mots précieux ou décisifs, chasseuse de fragments littéraires suspendus entre deux phrases cachés dans les pavés. Timide en reconversion, buvant le même thé à l’heure depuis dix ans.

 

8


Léa Toto, fille de Dalida et d’Henri Michaux petite fille de Rosa Parks et de Snoop Dog fille des villes de moyenne importance.

 

9


"I am an exchange student and I fell in love with the world. Je suis franco-cubano-canadienne. J’ai quatre maisons. Cinq, avec la maison de vacances. J’ai quatre mères et quatre pères. Huit frères et cinq soeurs. En fait sept. Car j’ai aussi deux soeurs jumelles. Je suis partie un an. Je ne suis pas revenue : j’ai rencontré le Monde. Je suis tombée amoureuse. Du Monde. Des Gens. De la vie. Et des choses de la vie."

 

10


S’il vous plait de venir jusqu’ici,
alors on pourrait s’y plaire et s’y trouver,

quand il vous plairait,

s’y retrouver,

s’y attarder vous et moi...

 

11


armelle dezert,contrôleuse dans les transports en commun depuis vingt-cinq ans,se déplace dans le voyage des autres.

 

12


Est né au bord d’une nationale, dans l’entre deux de la ville et de l’ailleurs. De là qu’est parti l’exploration du monde. Pour aller où ?

 

13


A propos du jeu, du vide à remplir, de la page blanche,

à propos des nous

des noues qui voyagent

de mots en mots

avec faim

sans fin

 

14


LES ORIGINES
de Sophie sont grecques : sophia = sagesse. A moins que...

 

15


Qui sommes-je ? J’ai grandi dans une tour immense, au rez-de-chaussée. Taille adulte, je suis montée dans les étages. Depuis j’ai le vertige. Je ne me soigne pas.

 

16


Anna cherche toujours à rajouter une lettre à la réalité. Elle n’enlève
pas de e, mais on dit d’elle qu’elle rêve, ou fabule, ou exagère, en
tous les cas elle refuse de voir le monde tel qu’on cherche à le lui
faire voir.

 

17


Pour une écriture collective

Pour les formes brèves

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 5 juillet 2011
merci aux 1826 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page