projet St. Kilda, 5 | une légende

quelques lignes, juste pour répercussions dans l’imaginaire


On n’arrivait pas à décider qui du clan de l’île d’Harris et du clan de l’île Uist avait la prééminence pour St. Kilda. On décida d’une course. Les deux bateaux, voiles et rames, partirent ensemble dans la mer verte. En vue des pics de l’île, les deux bateaux étaient encore à vue l’un de l’autre. En s’approchant de l’île, et du seul point où on pouvait l’accoster, les deux bateaux étaient rang à rang. Les hommes tiraient sur leurs rames autant qu’il leur était possible, les mêmes vagues levaient les étraves dans le vent contraire. Ceux de l’île d’Uist commencèrent à prendre les devants : le courant était meilleur de leur côté. Alors Colla McLeod, de l’île d’Harris, se trancha la main et la lança sur le rivage. L’île depuis appartient aux McLeod de McLeod.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 14 août 2011
merci aux 609 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page