Tours, stage Livre au Centre | màj 07

lundi et mardi, stage en direct, participation ouverte


http://beta.primarypad.com/p/yaoIIKosQ6

 

exercice 6 | écrire avec le réel, le distordre et le recomposer


à partir des rubriques Faits Divers et Economie et Tout Image du site du quotidien local (merci la Nouvelle République) interroger comment le texte libre, critique ou satirique, questionnant le monde et ses représentations, rétablit un rapport lecteur via liens, images, citations...

 

exercice 5 | penser/classer... son ordi


retour au texte de Perec dans Penser/classer, "notes concernant ma table de travail" – et si chacun se saisissait d’un point particulier de ses usages numériques : matériel conservé alors qu’on n’y a plus accès (disquettes, disques durs, vieux ordi), ou bien les fonds d’écran successivement utilisés, ou bien la façon dont on trie son dossier e-mail, ou bien la liste de ses textes effacés par erreur, ou bien le classement par images....

 

exercice 4 | fictions vie


propose de partir de Jacques Roubaud, "Autobiographie, chapitre X", mini vies toutes entier contenues en 10 lignes, passant par décor, ambiances, objets, juste une suspension

consigne : chacun se promène dans les blogs du groupe, et selon affinité ou accroche construit une de ces vies pour un personnage lié à ce texte, même si c’est juste une figure fugace, un passant, une maison ou fenêtre aperçues

et double accroche par lien dans les deux billets

 

exercice 3 | rue Maurice Bouchor


juste en face d’où on travaille, la rue Maurice Bouchor

partie 1 de l’exercice : liberté à chacun, photos, captures d’écran Google Street View, de reconstruire un petit bout de monde avec rue

 

exercice 2 | accumulation + commentaires


voir résumé de la même proposition l’an passé à BU Angers

idée : sur un thème précis, mais pas ludique, avec de vrais enjeux (Tarkos propose les papiers d’identité ou administratifs, les noms propres de lieux d’enfance, les mots liés à la maladie, les assos loi 1901, les bruits d’une rue), travailler sur une accumulation

enjeu : quand on avance un texte, le mental convoque la masse du vocabulaire possible, c’est ce travail qu’on effectue pour un mot ou un thème

important : donner un titre (pas simplement le mot, plus comme un slogan)

et deuxième phase : dès que vous avez mis en ligne votre accumulation, passer compléter ou ouvrir celles des autres via l’espace commentaire

 

exercice 1 | outils d’écriture


- à partir du texte de Perec (dans Penser/classer), "Notes concernant ma table de travail", proposé de réfléchir à une sorte d’autobiographie via les outils d’écriture, du crayon d’ardoise au stylo 4 couleurs, jusqu’aux premières machines à écrire et ordinateurs... mais c’est le début du stage, chacun de vient de créer son blog wordpress, c’est façon de prendre pied par l’écriture....

 

stage Livre au Centre


C’est le troisième stage que nous organisons en équipe avec Livre au Centre (merci Isabelle Maton). Le premier à Blois il y a un an, deux jours aussi, peut-être une idée un peu trop large d’initiation au web, aux problématiques du livre numérique, et pas assez de place aux exercices. Le deuxième à Orléans (au 108) en juin, deux jours qui filent très vite, nous sommes un peu trop nombreux et machines vieillotes, mais prise de conscience que l’atelier d’écriture peut entièrement se transférer dans la pratique web.

J’expérimente aussi, ce trimestre, avec mes L3 Poitiers comme avec petit groupe masterclass Louvain (où l’axe c’est littérature plus spécifiquement que web), en demandant à chaque participant, dès l’ouverture, la création d’un blog wordpress anonyme qui est le cahier unique de l’atelier. Dans les deux cas, ça fonctionne impeccable : aucun problème à maîtriser et développer l’outil, je ne les rends pas publics mais les blogs sont très vite d’une diversité graphique étonnante, et surtout la découverte progressive d’un nouvel espace : l’interaction entre les blogs devient un nouvel espace d’écriture à entrées multiples.

Parallèlement, l’ami Guénaël Boutouillet, qui était en binôme avec moi à Blois et Orléans, lance un atelier à l’IUT de la Roche-sur-Yon (à l’initiative d’Olivier Ertzscheid) entièrement basé sur écriture web, à partir d’expériences blogs en cours et Philippe Diaz (Pierre Ménard/liminaire) propose à Sciences Po Paris un atelier uniquement basé sur outils réseau. Nous sommes bien, et aussi parce que nous le faisons ensemble, dans un processus d’exploration inédit pour nous tous.

Donc :
- ce lundi 28 et ce mardi 29, au CRDP Tours, avec une petite dizaine de participants (dont quelques blogueurs expérimentés, surprise), nous consacrerons 2 jours (ça fait 8 exercices, c’est bref) à ces exercices avec web.
- lundi 9h, cette page Tiers Livre deviendra un journal en actualisation permanente, avec propositions, liens et images.
- les blogs de chaque participant incluront un espace de commentaire ouvert, traité comme un espace public d’écriture – il sera donc possible à tout moment, pour l’ensemble des exercices : 1, d’intervenir sur les blogs des participants, 2, de nous signaler ici liens de vos propres interventions. Si vous nous rejoignez en tant que bibliothèque ou atelier scolaire, merci de prendre contact avec Isabelle Maton pour envoi de documents complémentaires, et relais par Livre au Centre.
- mardi 29, de 16h à 17h, clôture par un atelier « live stream » via PrimaryPad, tout le monde sur la même page, donc quiconque sera en ligne, n’importe où, à ce moment précis, réservez votre agenda.
– merci, tout le long des 2 jours, de suivre nos fils twitter @fbon, @IsaMaton, @GuenaelB (a priori je n’utiliserai pas Facebook).

Il se dévoile un vrai continent d’écriture collective, notamment en situation pédagogique, via cette utilisation directe d’ordinateurs en réseau. Bien sûr, en deux jours, juste quelques incursions. Il ne s’agit pas d’initier aux blogs ou aux usages réseaux, maintenant ce n’est pas plus compliqué que faire marcher une cafetière (clin d’oeil à récents avatars avec ma propre cafetière avec invités de marque), mais d’avancer ensemble dans un terrain inédit.

Je n’ai aucune prétention dans ce domaine : je découvre avec assez de stupeur, même, le culot de Guénaël et Philippe, qui ne s’encombrent pas comme moi de la logique papier crayon (eh, j’ai commencé en 1991...). Je ne me referai pas : on restera sur une ligne frontière où il s’agira aussi d’explorer des formes littéraires, et aussi – j’espère – interroger le web lui-même en tant que possibilité de fiction.

Mon pré-programme va évoluer jusqu’à lundi, donc rendez-vous lundi 9h pour le 1er exercice ensemble, et ensuite sur les 2 jours en continu.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne 24 novembre 2011 et dernière modification le 28 novembre 2011
merci aux 1903 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page