dimanche 3 blogs | 16

blogs pour s’en aller loin (dedans soi, ou là-bas)


- Cleveland, lieux de la terreur, par Olivier Hodasava. Chaque jour, une composition à partir d’images saisies dans Google Street View, et toute la liberté de thèmes ou recompositions ou croisements que cela permet, à taille du monde. Olivier Hodasava a récemment bouclé une première étape, 1000 billets... Dans ce nouveau départ, le croisement avec l’horreur du fait divers : cette maison de Cleveland. Interrogation sur notre propre imaginaire du lieu.

- navigations de Marcello Vitali Rosati. Marcello est originaire de Pise, mais il est trilingue et enseigne depuis un an la culture numérique à l’université de Montréal. Au début de l’été dernier, il a inventé cet étrange récit fait de billets quotidiens, interrogeant, via navigation transatlantique fictive, cet espace vacant entre langues, entre cultures. Se lit comme un roman (qu’il deviendra forcément). Sur Twitter monterosato.

- la vie est conne et douce chez Pocahontas. Toujours mis très haut cette façon de dire le monde, qui s’appelait pendant un temps le monde écrit, et puis s’est constitué en pseudonyme, pour se centrer sur une sorte d’archéologie familiale américaine. Jamais un billet sans surprise de langue, sans question à ce qui nous concerne du temps et de l’occupation du monde.

Plus coda :

- il pleuvra demain, par Louise Imagine. Hommage à l’univers d’une artiste multiple, comme si la photographie lui servait à elle-même de plaque de bifurcation permanente. Présence de la mer, des bords urbains, des signes de l’éphémère (manèges, fêtes foraines). Explorer via ses ressources FlickR, ses blogs, ses traversées avec auteurs, comme sur publie.net le très beau Croisée des marelles. Sur Twitter @Louise_Imagine et photo ci-dessus.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 mai 2013
merci aux 448 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page