lives qui vous ont fait | Grévisse, Le bon usage

la grammaire est un roman


J’ai dû aller le chercher dans le garage. Des mois et des mois que je ne m’en sers plus que pour une consultation spécifique.

Par quoi je l’ai remplacé ? Dans les premières années d’écriture, c’était l’achat obligatoire pour tout un chacun. Et je l’utilisais constamment, direct au-dessus de la table. Ensuite Littré a pris le plus gros du morceau, ça c’est vrai : non pas que Littré ait une vérité supérieure, mais on a ce flux qui vient des premiers âges de la langue, alors on s’y insère à son souhait. Et puis, depuis quelques années, tout simplement le clic Internet : l’usage du mot qui arrive en nuage lourd, et vous emporte.

Et pourtant qu’ils paraissent pauvres, nos logiciels d’aide à la rédaction et correction (je me sers d’Antidote en permanence, c’est un outil formidable et je viens de faire demande pour qu’il équipe les ordis de Cergy), dès qu’on ouvre le Grévisse et qu’on l’aborde quasiment comme un roman.

La façon d’organiser et trier. La façon de présenter les formes élémentaires d’usage, mais aussitôt de vous mettre en main la façon dont ces fichus écrivains ont fait exactement le contraire. Grévisse n’est jamais normatif, et on peut y entrer par le plan autant que par l’index.

J’avais toujours l’impression, à ouvrir Grévisse au-dessus de la machine à écrire, qu’il fonctionnait un peu comme une lampe de bureau : un effet de lumière polarisée sur ce que vous étiez en train d’écrire, mais jamais de leçon.

Du coup, depuis une semaine, il m’accompagne à nouveau sur la table, je l’ouvre au hasard, je me promène. Évidemment, qu’après 30 ans et autant de bouquins, et toutes les corrections, révisions, lectures, on dispose soi-même d’un peu plus de technique dans la langue, alors moins de doutes ou d’hésitations. Mais danger aussi : est-ce qu’on n’écrit pas d’emblée à l’intérieur de ce qu’on sait, sans se risquer ailleurs, quand il faudrait ? Ça m’est revenu dans les dents, cette semaine, que j’utilisais une syntaxe plus banale qu’à mes débuts – je ne crois pas que je sois guéri de ce que Lindon m’avait balancé dès les premières épreuves de Sortie d’usine : — Vous et votre français tordu... Mais quand je lis Char ou Saint-Simon, est-ce que ce n’est pas de leur écart à la grammaire que j’apprends le plus ? Et si avec un peu de bouteille on écrit plus simple, ça peut aussi être une logique acceptable.

Allez, le rouvre au hasard... Je tombe page 673, les définitions de verbes transitifs (« appelés parfois objectifs ») et de verbes intransififs (« qui expriment une action limitée au sujet et ne passant par aucun objet »). Et sitôt, page 674, les verbes transitifs utilisés de façon absolue (passent-ils dans l’autre catégorie ?), les verbes transitifs double (« il enseigne la grammaire aux enfants »), et ceux qui viennent tout renverser le beau classement, verbes intransitifs qui, lorsqu’on leur colle quand même un complément d’objet, changent de signification.... Exemple :
- Le temps passe / Passer les déserts.
- Il aspire à descendre / Descendre une malle du grenier.
- Pleurez, mes yeux / Pleurer quelqu’un.
- La mer écume / Écumer la soupe.

Et encore trois autres, tentez de les trouver ! Sans compter les réflexions qui suivent sur les usages du verbe insulter et sa variante insulter à (vaut aussi pour aider, prétendre, manquer, commander) et vous n’avez plus qu’à multiplier par 1519 pages.

Que l’éditeur s’en appelait Duculot m’a toujours mis en joie, mais évidemment c’est idiot. Racheté en 1994 par le groupe belge De Boeck. Le mien en 1980 c’était le 2ème tirage de la 11ème édition. Le rabat manque, mais je l’avais recouvert d’un plastique. Qu’il y ait eu à la fois du forgeron et de l’instituteur dans Maurice Grévisse forge et institue le respect. Je découvre que j’ai acheté le mien juste l’été de sa mort.

 


se procurer le livre

 


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 22 novembre 2013
merci aux 1122 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page