dimanche 3 blogs | 25, aux frontières

ne pas savoir s’il y a une frontière entre les blogs littérature et les autres


Sons de chaque jour : Eric Schulthess appelle son blog son de chaque jour, mais ça dépasse de loin l’univers sonore puisque le soundclound est résolument tournée vers la ville comme prise à bras le corps, la pluie, la mer, un bistrot, hier c’était même le sourire Daeninckx et le fait qu’il s’y mêle des images et du texte, un taguage de mots-clés pour reconfigurer le site selon thèmes, c’est une question posée à nous tous... Sur Twitter suivre @ESchulthess, Eric est aussi sur facebook. Quant à Marseille...

Philippe Bazin, photographe – un site classique et non pas blog, mais pour la singularité de ce photographe reconnu, d’abord médecin et installant son rapport à l’image dans cette proximité des visages et des corps depuis ce rôle et cette pratique, l’âge et le vieillissement, les nourrissons, le visage dans l’accouchement, et qui a laissé ce premier chemin en arrière pour continuer cette exploration avec des titres comme la radicalisation du monde, ou, tiens, ce travail à partir d’Annie Ernaux, voir la vie. Philippe Bazin enseigne en école d’art (à Valenciennes, en attendant Dijon l’an prochain, et image ci-dessus rencontre ce jeudi à Cergy), lien entre oeuvre perso et transmission noeud ouvert, cela fait la transition à ...

hyperbate, le dernier des blogs par Jean-Noël Lafargue. Sur Twitter @jean_no, présent aussi sur facebook, est un arpenteur apparemment inlassable des écoles ou départements d’art, Le Havre, Angoulême (BD), Paris VIII, avec une manière à lui d’ancrer le numérique directement par son implication dans les autres disciplines et ce qu’il y déplace. C’est ce qu’on retrouve dans ce blog où il faut casser l’écorce d’un discours en apparence contingent ou modeste, parce que le mode d’appréhension théorique est le détour : voir billet depuis le film Paperman, 1971, ou ce qu’il développe sous le concept de littératures graphiques contemporaines, sa rubrique ordinateurs célèbres, ou comment, de l’emblématique connerie d’un contrôleur SNCF, il remonte à des questions sur informatique et société, lire il y a une faille. Et si vous passez près de BNF/Chevaleret, il est présent à l’expo MediaMediums de la galerie YGREC (Cergy à l’envers !).

 

et coda 1 & 2 :

- Poincheval dans la peau de l’ours, grosse couverture médiatique pour cette performance en cours d’Abraham Poincheval, qui va continuer toute cette semaine – parce que c’est à Paris ? pour la façon de plus en plus caricaturale dans la presse écrite qui fait que si l’un parle d’un truc, tous les autres en parlent ? En tout cas, les performances d’Abraham Poincheval, quand il franchit les Alpes de Digne à l’Italie avec une étrange capsule cylindriqueautonome, ou quand il s’enterre sous une librairie, cohérence du questionnement, rapport au temps et à la communauté, suivre.

- interférences de mon côté entre blog perso et blog boulot : plus de 4000 visiteurs en 2 mois pour cergyland.fr, espace de réflexion et création à partir du « studio écriture » lancé cette année à l’École nationale supérieure d’arts Paris-Cergy, merci à tous de votre suivi – évidemment questionnement et chroniques frontière très floue avec le site principal, mais la séparation était nécessaire, et le préalable pour que le site Cergy puisse s’ouvrir à contributions plurielles...


fbon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 6 avril 2014
merci aux 1810 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page