Jean-Michel Espitallier | le monde n’existe pas, sauf ici

pour fêter la parution de "Salle des machines" en Poésie/Flammarion


 

recevoir le livre lu


- Salle des machines de Jean-Michel Espitallier vient de paraître en Poésie/Flammarion. L’extrait lu ici est pris à 148 propositions sur la vie & la mort ;
- ce qu’en dit Claro en son Clavier cannibale : Espitallier, mécano du particulier ;
- on peut (et doit) suivre Jean-Michel Espitallier sur Facebook (ses amis l’appelleront Spit’) ;
- on peut écouter ici un entretien de 30’ avec Jean-Michel ;
- sur Tiers Livre, une captation iPhone d’un moment de performance de Jean-Michel Espitallier, 243 cartes postales de Georges Perec (légèrement modifiées), et plusieurs autres sur YouTube, dont De la célébrité, où il revient sur les cartes postales de Perec ;
- ce bref extrait d’une performance commune Jean-Michel Espitallier & Kasper T Toeplitz – et découvrir ici un autre volet de ses performances, Jean-Michel Espitallier à la batterie, avec des extraits de ce même texte « là-bas » que j’ai choisi (je ne connaissais pas cette vidéo avant)
- photo haut de page : Lé Défense, vue du RER A direction Cergy, ce mardi 20 janvier 2015, vers 8h50.

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 21 janvier 2015
merci aux 932 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page