Prigent, Fern, Garnier | pages rosses & craductions

de l’art de revenir réviser son latin en mémoire des pages roses de nos anciens Petits Larousse



lectures à la lampe de poche, série

En trouvant dans ma boîte aux lettres le petit livre envoyé par les Impressions Nouvelles (merci Benoît Peeters !), j’ai cru à un exercice de collégiens, bien loin de cet entremêlement de langue charriée et d’autobiographie fouillée qui signe les livres de Christian Prigent chez POL. Et puis on se prend à l’ouvrir, et une demi-heure après on est encore dedans à rigoler tout seul. Aucune idée sur comment Bruno Fern, Typhaine Garnier et Christian ont travaillé : soirées à la campagne, bistrot parisien, nuit arrosée, simple circulation de mails ? Qu’importe... Ce qui compte, ou saute à la figure, c’est le mystère qu’étaient, au moins pour ceux de ma génération, les « pages roses » du Petit Larrousse, aussi puissantes pour l’imaginaire que les rabats de couverture avec tous les drapeaux. Ces pages roses ouvraient tout un monde lointain, comme Dutilleux avait repris de Baudelaire, par l’éloignement du temps aussi bien que la langue étrangère. Ici on les retrouvera bien sérieusement traduites, en deuxième partie de l’ouvrage et véritablement imprimées sur du papier rose, quelques 280 citations prises au Petit Larousse. Mais, dans la première partie, classées selon les étagères de nos modes de vie quotidien, voyages, santé, religion, amours et philosophie, la langue se défait, la langue est refaite comme on nous le dit en introduction (non signée, on ne sait jamais qui de ces trois fait quoi), et... Et on s’amuse, pas toujours dans le tout fin mais c’est ça qui fait du bien. Quelque part, l’envie d’en lire quelques extraits au hasard, en impro, ce soir, c’est aussi pour cette idée très consolatrice qu’on a encore le droit de faire des livres pour ça, ce presque rien, juste le besoin parfois de rire, d’en rire. On se souviendra du vocable craduction (dûment attribué à son propriétaire inventeur, Pierre Le Pillouër.


Dès le 3 avril, recevoir chez vous le livre lu, parfait aussi pour offrir.

- Christian Prigent en lecture à Ecrivains en bord de mer en 2007, plusieurs vidéos (et aussi Chloé Delaume et ma pomme).
- Christian Prigent sur site POL, et dans les vidéos de Jean-Paul Hirsch (et je recommande le travail de la langue) ;
- Bruno Fern sur remue.net, et sur Poezibao ;
- Typhaine Garnier sur sitaudis ;
- Pages rosses sur le site de leur éditeur, Les impressions nouvelles ;
- photos haut de page : j’ai toute une série de nuques et dos d’amis auteurs, ici Christian en 2007.
LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 26 mars 2015
merci aux 721 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page