unending stories #364

« Il commençait à faire fortune, le type...


précédente _ règle du jeu _ suivante

Il commençait à faire fortune, le type, et c’était mérité. L’appareil ne coûtait quasi rien. Il lui suffisait d’une goutte de sang. C’est qu’on ne savait pas, avant, ce qu’on devait chercher. Descendre assez profond dans les chromosomes : son appareil ne cherchait rien d’autre, se moquait de tout le reste, n’aurait même pas décelé si vous étiez enceinte ou unijambiste. Non, ce qu’il analysait, c’était ce qui vous emporterait, dans le vieil âge, ou bien à quel moment, l’enfoncement sans retour. Ça ne guérissait rien. Beaucoup préféraient ne pas savoir. Et les lobbies avaient résisté tant qu’ils avaient pu, à cet appareil qui les privait de tant de soins lourds, d’énormes appareils et examens inutiles. Bien sûr, être prévenu pouvait aider à retarder, cibler, armer. Est-ce que ça nous aurait rendu Baudelaire ou Proust octogénaires, et qu’aurions-nous gagné à ça – apparemment la question ne l’intéressait même pas, le gars.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 juillet 2017
merci aux 110 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page