H.P. Lovecraft | L’ombre qui prit Innsmouth, chapitre IV

un récit essentiel de H.P. Lovecraft, en présentation bilingue


présentation et début _ précédent _ suivant

I can hardly describe the mood in which I was left by this harrowing episode — an episode at once mad and pitiful, grotesque and terrifying. The grocery boy had prepared me for it, yet the reality left me none the less bewildered and disturbed. Puerile though the story was, old Zadok’s insane earnestness and horror had communicated to me a mounting unrest which joined with my earlier sense of loathing for the town and its blight of intangible shadow.


Bien difficile de décrire l’état dans lequel me laissa la tourmente de cet épisode – un épisode à la fois pitoyable et fou, grotesque et terriviant. L’employé de l’épicerie m’avait préparé à cela, mais la réalité ne m’en laissait pas moins dérouté et perturbé. Si infantile que soit son histoire, le sérieux et l’horreur que lui apportait dans sa folie le vieux Zadok, m’avait mis dans un trouble grandissant qui confortait ma première impression de dégoût pour la ville et son cloaque d’une ombre intangible.
LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 29 décembre 2017
merci aux 97 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page