faire un livre #1 | quelqu’un arrive quelque part

Tiers Livre, les cycles été 2021 de l’atelier d’écriture


 retour au sommaire général des cycles été 2021 (« faire un livre » & « progression », plus module formation de formateurs ;

 la page de présentation et d’inscription (jusque fin juin, l’atelier démarrant le 20, le cycle formation de formateurs inscriptions jusqu’au 18 max) ;

 rappel : on mène cet été, du 20 juin à fin septembre, deux cycles parallèles, l’un (« Faire un livre ») pour les personnes ayant déjà suivi un cycle Tiers Livre, l’autre « Progression », sans pré-requis mais accompagné d’un module complémentaire « formation de formateurs » — l’inscription est commune aux 2 cycles, avec petit supplément pour le module formation ;

 vous trouverez ici le blog géant de l’ensemble des contributions est en place, retrouvez les auteurs, les contributions classées par cycles ou exercices, et bien sûr une vidéo mode d’emploi ;

 les textes et documents d’appui : voir lien repris dans chaque lettre d’information — ils sont strictement réservés à l’usage individuel ;

 les rendez-vous Zoom n’ont rien d’obligatoire, mais sont des moments privilégiés d’échanges et rencontres collectives, liens transmis via la lettre d’info ;

 les auteurs procèdent eux-mêmes à la mise en ligne de leurs contributions, pour toute demande d’aide technique ou précision, merci nous envoyer un mail à l’adresse aide.ateliers (webmasters FB & Marion Mucciante).

#1, quelqu’un arrive quelque part


Les éléments sur lesquels insiste la vidéo :

 ne pas se hâter, ne rien chercher à prouver, le but au contraire est de se retrouver soi-même spectateur de ses choix, et de l’arbitraire de ses choix ;

 en sus des livres cités au cours de la vidéo, et dont l’ouverture témoigne de cet archétype, « quelqu’un arrive quelque part », prendre le temps de revisiter votre propre bibliothèque intérieure des livres qui comptent, retrouver ceux qui participent de ce schéma de départ...

 ne pas se bousculer : chacun d’entre nous a certainement 2 ou 3 électifs possibles pour ce « quelque part », venu d’une figure récurrente du rêve ou venu de l’enfance, dans l’hyper urbain ou le totalement rural, tout près d’où vous résidez ou très loin, venu d’une perception très fugace, d’une traversée ou d’un court séjour, ou au contraire d’une période qui a été longue, laissant place à la vie ordinaire... ne pas se bousculer, parce que ce « quelque part » va vous accompagner au moins trois mois...

 beaucoup insisté sur deux axiomes narratifs principaux : on ne s’enferme pas dans un nom et prénom pour le narrateur, on s’en tient au pronom (il, elle) à la troisième personne, ou bien pas de pronom du tout (des infinitifs, des participes présents, c’est merveilleux pour cela), et on se contraint au présent de l’indicatif : il n’y a pas d’imparfait, de passé simple, de futur... On installe une caméra temporelle dans l’instant même de l’arrivée de ce narrateur, on a tout le temps pour démultiplier d’autres usages du temps narratif...

 vous êtes seul juge de la longueur, du rythme, de la forme, et à vous de publier votre texte en lui adjoignant les bonnes catégories (important)... dès que les textes en cours prendra de l’ampleur, les participants auront accès à une page privée de lecture globale PDF des livres en chantier.

 

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 20 juin 2021
merci aux 707 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page