délicieux délictueux

on s’amuse comme on peut


« Nos bagarres sont très spectaculaires pour des gens extérieurs. Mais on en sort en général avec des contusions, des côtes cassées ou les arcades éclatées mais pas tellement plus. Dans les combats, on apprend la maîtrise de soi, on fait preuve de courage, on cherche l’adrénaline. » Source : Le Monde, 29/11/07, par le webmaster de pariscasuals.com. Vive le foot.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 28 novembre 2006
merci aux 347 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page