Walser, cinquante ans

pensée Walser et non en microgrammes


Sur le blog Assouline, hallucinant visage mortuaire de Robert Walser, au terme des années folie. Cet après-midi encore, de passage chez Mollat, je cherchais s’il existait une biographie. Bien sûr que nous sommes tous des "convertis de fraîche date". Comment non, puisque la traduction des Microgrammes, ou celle de Vie de poète viennent de nous parvenir, bouleversant notre approche, notre regard. Merci PA de nous rappeler cette date, le 24 décembre 1956 : Kafka (pourtant mort plus de 30 ans avant), Thomas Bernhard, Sebald savaient leur dette à Walser...

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 30 décembre 2006
merci aux 724 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page