autobiographies #09 | un lieu, trois éléments

1. Les tiges inégales d’un bouquet de lavande, un papier peint à changer, le bouton d’un blazer gris sur le point de tomber 2. La confiture à la fraise qui déborde d’une tartine, le léger mouvement d’un attrape-rêves, un morceau de Chet Baker 3. Le bruit d’une chasse d’eau qui se recharge, un tapis marocain enroulé dans du plastique transparent, un tas de courrier à ouvrir 4. Une radio qui annonce la fermeture d’une usine, une araignée qui se glisse derrière une table de nuit, des mèches de cheveux éparpillées sur le parquet 5. Des poupées en porcelaine dans un sac réutilisable, une chaleur étouffante, les bribes d’une dispute qui traversent les murs 6. Une trace de doigt sur la couche de poussière qui recouvre la table, une page de nécrologie, le va-et-vient d’une nuée d’étourneaux dans le ciel 7. La lumière d’un réverbère qui souligne la couture de la poche d’un jean, une porte qui grince, l’air chargé d’humidité 8. Des draps froissés, des images télévisuelles d’hommes morts qu’on jette dans un carré de terre profond pendant la guerre de quatorze-dix-huit, une pièce de cinq centimes dans un tiroir entrouvert 9. L’immobilité des aiguilles sur l’horloge, un ticket de métro, la plainte d’une mouche en train de mourir 10. Une bille freinée dans son élan par le pied d’une chaise en rotin, des épluchures de mandarines, un message en attente sur le répondeur téléphonique.

Codicille : un lieu, trois éléments pour le cerner, et combien d’histoires possibles ?

12 commentaires à propos de “autobiographies #09 | un lieu, trois éléments”

  1. Merci François. J’ai apprécié écrire ce texte à partir de ta proposition. Bien envie de prolonger jusqu’à 30, 40 ou 50 lieux. Et aller plus loin dans le détail de certains éléments. Et aussi travailler cette forme sur d’autres de tes propositions : portraits, portes…

  2. Hello Annick, je prends enfin le temps de te lire et quel plaisir… C’est comme tout un vaste monde qui se déploie sous nos yeux, des énormités de l’Histoire aux toutes petites choses attendrissantes et quotidiennes… allez continue STP!

Laisser un commentaire