Adresses de travail

Le 15/04/2021, à l’APP, structure associative de Barbezieux-Saint-Hilaire, j’ai proposé au groupe un exercice d’écriture, directement issu du site Tiers Livre, sur lequel je travaillais moi-même. Je ne réalise jamais ce genre de croisement, mais pour pouvoir progresser dans mon travail c’était a priori la seule solution. Dans le cadre du bicentenaire de Charles Baudelaire, il s’agissait de choisir une Continuer la lectureAdresses de travail

19 Quai Voltaire

« Vivre, c’est passer d’un espace à un autre, en essayant le plus possible de ne pas se cogner ». Georges Perec in Espèces d’Espaces. Baudelaire en a franchi bien des espaces. Pour sûr, il s’est souvent cogné mais a rebondi toujours ! Elle a fait un long rêve cette nuit. Un déplacement à Paris, une réservation à l’hôtel du Quai Voltaire Continuer la lecture19 Quai Voltaire

Baudelaire #5 | chambres, enquête, fantômes

Ouvrir fenêtres dans Street View. Buter, buter contre portes cochères lourdes, closes. Buter, buter contre verre sécurit des vitrines opaques. Buter, buter contre têtes floues. Buter, buter contre silence. Silence de la ville. Ce jour, à seize heures et quarante-deux minutes nous, capitaine Pimodan d’Hautefeuille assisté du sergent d’Anjou, avons procédé au contrôle d’un homme de type européen qui déambulait Continuer la lectureBaudelaire #5 | chambres, enquête, fantômes

Lieux int dits

En me rendant au 60 de la rue Pigalle je ne pensais pas revoir la 4L blanche de ma mère ; j’imaginais plutôt y projeter Baudelaire. Une fois par mois, ma mère s’arrêtait rue Pigalle. Nous l’attendions, mon frère et moi dans l’automobile garée en double file devant le 60, ou le 62, de la rue. Elle se tournait vers nous Continuer la lectureLieux int dits

Rue d’Amsterdam, quelle histoire.

En temps réel, dix heures il a fallu. En temps de lecture il faudra cinq minutes. Je suis allée quarante-huit fois à Paris pourtant, enfin dire que j’ai traversé le périphérique quatre-vingt seize fois est plus exact, de la porte d’Italie à la porte de La Chapelle mais pour aller en Picardie, à côté d’Amiens, dans un tout petit village, Continuer la lectureRue d’Amsterdam, quelle histoire.

JEU-BAUDELAIRE

Correspondance « La Nature est un temple familier où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles L’Homme y passe à travers des forêts de symboles Qui l’observent avec des regards familiers… » Voici « mon » Baudelaire, ceci et Paris (voir plan).  Laisser voler Baudelaire, comme on lance un cerf-volant. Écouter sa musique, se laisser emporter au gré des signes, du hasard, Continuer la lectureJEU-BAUDELAIRE

Résonance

Baudelaire, le seul mot qu’il suffisait de prononcer en cas d’urgence quand nous étions en mission à Paris. Ceux qui éventuellement pouvaient nous écouter s’efforçaient immédiatement de décrypter le code. Cela n’avait aucune importance. Les décrypteurs n’avaient aucune chance. Baudelaire n’était pas un mot codé. Il désignait simplement ce dont nous avions besoin dans une situation extrême, en cas d’exfiltration Continuer la lectureRésonance