Depuis trottinette

Prenant trottinette, je traverse le Boulevard Bineau. Les écoliers marchent en prenant les mains avec son nounou. Devant le feu, il y a les agents de la circulation. Dans la rue en travaux, il faut descendre de la trottinette et l’emmener en main. Je sens de l’odeur de jus d’orange pressé devant la fruiterie. Devant la fruiterie, il y a trois – quatre pigeons. Je dois baisser la vitesse. À côté de Carrefour City, un SDF paint sur un carton jaune. Dans un café, les gens bavardent comme les pigeons. Evidemment, il y a des pigeons à côté d’eux. Je traverse la Place du marché qui est dégagée, en profitant une vue dégagée. Et puis, j’entre dans le métro.

Je sors du métro. Et puis, je traverse la Place du marché qui est dégagée, en profitant une vue dégagée. Dans un café, les gens bavardent comme les pigeons. Evidemment, il y a des pigeons à côté d’eux. À côté de Carrefour City, un SDF a beaucoup de baguettes trempées. La machine à jus d’orange n’est plus devant la fruiterie. Sur le pare-soleil de la fruiterie, il y a trois – quatre pigeons. Je ne dois pas baisser la vitesse. Dans la rue en travaux, il faut descendre de la trottinette et l’emmener en main. Devant le feu, il y a les agents de la circulation. Les écoliers marchent en prenant les mains avec son nounou. Prenant trottinette, je traverse le Boulevard Bineau.

5 commentaires à propos de “Depuis trottinette”

  1. J’évite un pigeon et je roule dans un liquide qui semble être du jus d’orange. Mes roues doivent surement laisser une trainée sombre sur le Boulevard Bineau. Je voudrais me retourner pour voir la trace derrière moi mais cela voudrait dire baisser la vitesse. Prenant trottinette, je course les pigeons.

  2. Posant ma trottinette, je traverse le Boulevard Bineau. Les écoliers marchent en se tenant la main, reliés à leur institutrice. Au feu, je salue le policier. Dans la rue en travaux, je surveille du coin de l’oeil la file des écoliers. Je hume l’odeur de jus d’orange pressé devant la fruiterie. Quatre pigeon s’envolent devant mon pas rageur. Je dois ralentir. À côté de Carrefour City, un SDF dessine à la craie sur le trottoir. Dans un café, les gens bavardent comme des pies. Je traverse la Place du marché qui est dégagée, je peux la regarder. Et je m’engouffre dans le métro.

  3. Je sors du métro. Et puis, je traverse la Place du marché qui est dégagée, en profitant une vue dégagée. Dans un café, les gens bavardent comme les pigeons. Evidemment, il y a des pigeons à côté d’eux. À côté de Carrefour City, un SDF a beaucoup de baguettes trempées. La machine à jus d’orange n’est plus devant la fruiterie. Sur le pare-soleil de la fruiterie, il y a trois – quatre pigeons. Je ne dois pas baisser la vitesse. Dans la rue en travaux, il faut descendre de la trottinette et l’emmener en main. Devant le feu, il y a les écoliers de la circulation. Les agents marchent en prenant la main de leur nounou. Prenant trottinette, je traverse le Boulevard Bineau.

  4. Prenant trottinette, je traverse ma tête. Les écoliers marchent en prenant les mains avec leur nounou. Devant le feu, il y a les agents de la circulation. Dans la rue en travaux, il faut descendre de la trottinette et l’emmener en main. Je sens de l’odeur de jus d’orange pressé devant la fruiterie. Devant la fruiterie, il y a trois – quatre pigeons. Je dois baisser la vitesse. À côté de Carrefour City, un SDF peint sur un carton jaune: il me ressemble, et ça me fait un peu peur. Dans un café, les gens bavardent comme les pigeons. Eux aussi me ressemblent, alors j’ai encore plus peur. Evidemment, il y a des pigeons à côté d’eux. Je traverse la Place du marché qui est dégagée,les yeux en profitant une vue dégagée. Et puis, j’entre dans le métro.

  5. Je prends la direction du boulevard Bineau, a vol d’oiseau je suis la-bas dans 5 minutes. Devant le feu, il y a des agents de circulation, j’ai de la drogue sur moi je fais un crochet sur la rue de villiers. Ils me suivent peut être, j’accélère le pas. Devant la fruiterie il y a trois quatre pigeons, je leur serre la main, ils ne sont plus très loin je doit accélérer le pas, j’entend marcher derrière moi, je me retourne soulagé ce n’est qu’un passant. je me retourne. A coté du Carrefour city des pigeons picorent en bord de trottoir l’un d’entre-eux vient se poser sur le rebord d’une machine a jus d’orange déguste le liquide, en tombe une goutte de son bec, je la goutte au sol. Je me retourne et les gens bavardent comme des pigeons, évidemment il a d’autres pigeons a leur coté. La rue est en travaux je suis bloqué dans un pigeon. Devant le feu il y a des agents de circulation.