Les faits incompris

Le fait que Luna se questionne sur énormément de choses semble anormal pour les autres. Le fait qu’elle soit tout le temps fatiguée en rentrant du travail alors que ses amies ne le sont jamais. Le fait qu’elle touche moins d’argent que ses collègues masculins en travaillant plus que ces derniers, alors qu’elle en a plus besoin, pour subvenir a ses besoins. Le fait que même parmi les hommes, celui qui passera 8 h derrière un bureau pendant 5 jours touchera moins qu’un passant 3 heures derrière un ballon toutes les semaines. Le fait que personne ne veuille équitablement redistribuer des richesses. Le fait que personne ou presque ne réagisse lors d’une agression ou d’un vol en pleine rue comme aujourd’hui. Le fait que l’on relâche dans la nature des criminels récidivistes. Le fait qu’elle a chaque jour a faire face a des remarques sexistes a son travail que ce soit par ses collègues ou les clients passant à sa caisse, contrairement à ses homologues mâles. Le fait qu’elle est déjà aidés certaines de ses connaissances sans jamais en avoir reçu en retour quand elle en avait besoin. Le fait que les gens aiment de moins en moins leur moitié. Le fait que l’adultère se banalise de plus en plus alors que c’est un acte ignoble sentimentalement. Le fait que les gens soient près a débourser des sommes astronomiques juste pour un article qualifié « de marque ». Le fait qu’aujourd’hui, a la réouverture des magasins après le confinement, il y ait eu plus de queue devant un magasin de vêtements qu’un magasin culturel. Le fait que chaque mois, son corps la blesse alors que les hommes vivent tres bien chaque semaine de leurs vies. Le fait qu’elle n’est pas le droit de coucher avec qui elle veut sous peine d’être qualifiée de termes qu’elles détestent, alors qu’un homme réalisant le même exploit sera gratifié. Le fait que ses parents ne l’encouragent pas dans sa volonté de faire carrière sur le net, alors qu’elle est encore jeune et a tout le temps du monde pour changer d’avis. Le fait que certaines personnes en harcèlent d’autres pour des différences de goût. Le fait que personne ne comprenne sa compassion pour les animaux et sa volonté a ne pas en manger, malgré toutes les explications rationnelles qu’elle fournit. Le fait que les enfants d’aujourd’hui sont aussi insupportables qu’elle l’était durant son adolescence. Le fait que les médias diffusent une bonne nouvelle pour 50 mauvaises, alors qu’elles sont toute trouvables sur le net. Le fait que trois quarts de ses connaissances acquises au lycée ne lui serviront à rien plus tard. Le fait que l’apparence soit devenu un critère sociétal important alors que c’est l’une des choses les plus simples a modifier. Le fait que personne ne veuille parler de tout ça dans son entourage. Le fait qu’il existe en ce monde des personnes dont le seul but dans la vie est de pourrir celles des autres, comme les personnes ayant commenté sa dernière vidéo. Le fait que des artistes musicaux déblatérant des insanités seront plus connus que ceux aux textes réfléchis. Le fait qu’elle est l’impression d’être là seule a avoir ce genre de pensée. Le fait que tout le monde autour d’elle semble être heureux dans leurs vies. Le fait que ce monde l’entourant lui semble inconnu. Le fait qu’elle ne se sent pas a sa place dans ce bas monde. Le fait que les gens aient l’air aveugles aux problèmes les entourant. Le fait qu’elle est été la seule de ses amis a apprécier le film Joker. Le fait que la seule échappatoire réaliste qui lui est possible d’emprunter ne soit qu’un aller simple vers ailleurs. Le fait qu’aujourd’hui encore rien ne la retiens d’emprunter ce chemin et que malgré tout elle persiste à rester parmi nous. Le fait qu’elle en soit à se demander si elle manquerais a quelqu’un en partant. Le fait qu’elle est du mal a se rappeler de la dernière fois qu’elle a souri. Le fait qu’elle hésite à, plus tard, réaliser l’acte le plus beau au monde selon elle, donner naissance au vu de la qualité du monde dans lequel il grandirait. Le fait qu’elle aurait parfois préféré ne jamais avoir existé. Et le fait qu’elle se demande si quelqu’un se rappellera qu’elle aura existé.

Une réponse à “Les faits incompris”

Laisser un commentaire