#P2 | casser toutes les voitures

les voitures cassées les voitures toutes cassées, les voitures un peu cassées des voitures vraiment très cassées les voitures irrémédiablement cassées les voitures totalement cassées les voitures un peu cassées un tout petit peu cassées les voitures un tout petit peu tout petit peu tout petit peu cassées les tôles froissées  – pas grave les tôles – et les voitures totalement complètement irrémédiablement complètement cassées et le bonhomme dedans – pas mort, cassé, des fois dedans le bonhomme le bonhomme un peu cassé – une autre fois le bonhomme très très cassé – un hasard de vie une chance un coup de bol un jour pour pas mourir un sursis une seconde chance – quand ça casse ça casse, beaucoup cassé le bonhomme qui a cassé sa figure de bonhomme qui a du verre dans la figure et le ventre tout rempli de bouts de verre – du verre de pare-brise tout cassé par un grand coup de sa tête dans le pare-brise – la figure cassée et des éclats, des morceaux, des brins, des aiguilles de verre dans la tête cassé, les joues cassées, les paupières cassées, le nez cassé, le menton cassé, les oreilles cassées, et dans son ventre et ses seins le bonhomme y’a plein de bout de verre tout cassé du verre pilé, du verre éclaté, du verre brisé, dans son corps dedans, et dans sa tête dedans, de l’éclaté du brisé du cassé – c’est comme ça les bonhommes c’est comme ça quand ils cassent des voitures et dedans c’est eux, les voitures cassées : les tôles c’est tout froissé les pare-brise tout éclatés, les ailes toutes embouties, les pare-chocs tout en vrac, les portières toutes tordues, les rétroviseurs tout arrachés, et les voitures tout cassées, deux mais non trois voitures toutes froissées, toutes éclatées, toutes embouties,  toutes en vrac, toutes tordues, toutes arrachées, complètement démolies, entièrement foutues, une blanche et une rouge et une je sais pas, c’est trois c’est pas deux – toutes cassées – casser toutes les voitures, et trois fois sauvé le bonhomme, trois fois pas mort le bonhomme embouti, écrasé, en miettes, en bleus, en bout de verre dans la tête, et trois fois toutes cassées les voitures l’avant embouti, tout embouti, tout aplati, tout écrasé, tout malmené, en vrac dedans le corps tout malmené le corps tout marbré le corps tout déglingué le corps tout biscornu le corps tout couturé et la figure toute bizarre, pas reconnaissable. Casser toutes les voitures, encore une, et zou, une après l’autre, une Citroën, une Renault, une Opel, une autre Renault, une rouge, une blanche, une je sais pas. Dans un carrefour, la blanche : toute cassée, et le carrefour, la rouge : toute cassée, contre des arbres, la noire toute cassée, contre la nuit et toute cassée les voitures et le bonhomme dedans même pas mort et toutes cassées les ailes et tout cassés les avants, les capots tout cassés et même une fois une vache, la vache, à la vache, la vache la vache, elle a écrasé le capot, ah non mais la vache, elle s’est retournée, elle a posé son cul, sur le capot, la vache, toute cassée la voiture, le capot écrasé, la vache, et le bonhomme pas de sa faute qui répète la vache, la vache, la vache, la vache, la vache, e

A propos de Catherine Serre

CATHERINE SERRE – écrit depuis longtemps et n'importe où, des mots au son et à la vidéo, une langue rythmée et imprégnée du sonore, tentative de vivre dans ce monde désarticulé, elle publie régulièrement en revue papier et web, les lit et les remercie d'exister, réalise des poèmactions aussi souvent que nécessaire, des expoèmes alliant art visuel et mots, pour Fiestival Maelström, lance Entremet, chronique vidéo pour Faim ! festival de poésie en ligne. BLog : equinoxe.blog Youytube : https://www.youtube.com/channel/UCZe5OM9jhVEKLYJd4cQqbxQ

9 commentaires à propos de “#P2 | casser toutes les voitures”

  1. La répétition nous projette dans la stupéfaction inquiète. La forme est totalement pertinente au propos. Du mal à se détacher de cet évidence… On voudrait dire “touché” mais ça ne suffit pas

  2. Rétroliens : P#2 Brûlée – Tiers Livre, explorations écriture

Laisser un commentaire