#L2 | Un buste dans un parc

Elle connaît la passion de Verlaine pour Rimbaud, le coup de pistolet, l’addiction du poète dépravé à la fée verte, et remontent les sanglots longs de l’autonome, qui semblent bien s’accommoder avec la tristesse sévère de cette statue. Aussi maudit Continuer la lecture #L2 | Un buste dans un parc

Celles qui traînaient là

Rue de Montigny en 48. Celle qui fume sa cigarette les yeux sang. Celle aux paupières encore révulsées de souvenirs de grands soirs avortés. Celle au poing levé face aux chiens casqués. Celle qui a sauté le stade de la Continuer la lecture Celles qui traînaient là