< Tiers Livre, le journal images : téléphone tortue

téléphone tortue

Les locaux de la fac de Lettres de Poitiers n’étant pas de première fraîcheur (ô pauvre destin des facs de Lettres), les équiper de prises de courant ne faisait pas partie du projet initial. C’est donc souvent que j’ai un ou deux téléphones portables derrière moi, puisque le prof, lui, a droit a des prises. Je ne sais pas auquel de mes étudiants et étudiantes appartenait celui-ci. Mais quand j’ai vu la tortue j’ai téléphoné (oui : j’ai sorti mon téléphone et j’ai pris une photo – le mien avait de la batterie). Autrefois on attachait des breloques à nos vélos, puis souvent aux rétroviseurs des voitures. Des fois il y en a d’accrochées aux trousses. Je ne sais pas si ça a une utilité, pour répondre à votre place, ou bien (parce que ça, je sais que ça existe, je l’ai vu – et ça devrait automatiquement être intégré aux lunettes de myope et aux clés de voiture) vous sifflez et ça vous répond pour vous dire dans quelle poche ou quel sac ou quel recoin d’étagère vous l’avez posé puis oublié.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 19 mars 2011
merci aux 305 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page