< Tiers Livre, le journal images : gondole et gueule de bois

gondole et gueule de bois

Gueule de bois pas moi, la soirée d’hier a été sage. Mais, dans l’apnée ravitaillement hier matin, cette gondole posée en avant au supermarché pour aider à vider les stocks des succès de l’automne. La pancarte remise 5 % comme si ce n’était pas partout le cas (par contre, silence sur la remise que touche le groupe Auchan sur ses achats en gros de si peu de titres référence : avantage pour eux de la loi Lang, et son paradoxe : c’est tout bénef par rapport aux libraires dont la remise est la remise ordinaire). C’est un vrai bateau de succès, la littérature, en pile, toutes catégories mêlées. Rien qui dérange. Bon, si c’est ça réussir dans le métier des livres, je suis vraiment content d’avoir quitté le jeu : c’était pas trop ça, la gondole, mon but dans l’écriture. Reste que c’est assez amusant la convocation de l’autel pris à l’église (même pour les chocolats, même pour les apéritifs ils ne faisaient pas), avec tapis rouge, pour sanctifier les best-sellers. J’aurais préféré le mot livres que le mot littérature. Mais le petit lapin rose Duracell, à l’arrière, remet les choses à leur place (marchande).


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 1er janvier 2012
merci aux 577 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page