< Tiers Livre, le journal images : 2021.07.15 | où Marcel Proust en voit de toutes les couleurs

2021.07.15 | où Marcel Proust en voit de toutes les couleurs

précédent _ suivant

Attention : prenant ces quelques photos à la volée, en marchant dans Illiers-Combray, je ne dis rien qui concerne Illiers-Combray. Après tout, chaque ville s’attache à ce qu’elle a. Mais pour moi et quelques autres dans mon cas, une part vive de ce qui nous fait toujours revenir à la Recherche c’est la relation avec ce qu’on a forgé de son rapport aux autres dans la vie de ces communautés restreintes qu’étaient nos villes et villages. Et chacun la liste restreinte des siennes. Et chacun le même désarroi, la nuit dans les phrases, traversant nos repères de province. Alors ici s’entremêlent le donjon de Gilberte, les reflets de la Vivonne, les fantômes de Legrandin et de quelques autres, à ce destin désormais tellement en péril de nos petites villes. C’est cela qu’on interroge, c’est cela qu’on photographie. Sans doute que c’est différent dès qu’on pousse les portes amies, les intérieurs avec jardin, au lieu des rues mortes et leur sono triste. Il n’est pas sûr que je revienne jamais à Illiers-Combray (mêmes les petits bistrots où on casse-croûtait, dont celui juste en face le musée, fermés).

 

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 15 juillet 2021
merci aux 179 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page