< Tiers Livre, le journal images : #Rabelais | la Baumette à Angers, l'eau, les murailles

#Rabelais | la Baumette à Angers, l’eau, les murailles

Angers, chemin de la Baumette, voie militaire mais usage civil toléré, et là ce bloc schisteux en surplomb sur la Maine, les murailles tombant droit dans la rivière en crue. Lieu méconnu pourquoi ? D’abord pour Rabelais lui-même : les premières mentions écrites et archives le concernant, c’est quand il en part, en 1520, il a donc 26 ans -– rien avant. Et, s’il a été placé de force dans ce couvent au demeurant neuf mais prestigieux (fondé en 1494, mais par le roi René d’Anjou) vers ses 14 ans, c’est probablement plus de dix ans enfermé dans ces murs avec embarcadère sur la Maine, à une soixantaine de kilomètres de chez lui, sans même peut-être qu’il ait droit à une échappée annuelle... Mais lieu méconnu aussi parce qu’incendié dans les sauvages épisodes de la guerre civile dite de religion, lire d’Aubigné, puis agrandi et reconstruit, mais vendu comme bien national sous la Révolution et les destructions qui l’accompagnent, enfin fief privé et fermé le ban (même si propriété d’un curieux rêveur météorologue au XIXe siècle, lequel y bâtit une frêle tour de cinq étages, qui écopera d’un obus à la libération d’Angers en 1945), rien mais rien de ce qui fascine dans les archives qu’utilisent de jeunes historiens comme Romain Bertrand (les navigateurs à Dieppe, 1500-1520) ou comme Jérémy Foa (la Saint-Barthélémy dans les rues de Paris), deux itinéraires novateurs et qui recalent notre mental sur l’époque. Importance biographique donc inversement proportionnelle aux traces et archives. Donc se garder de toute fiction interprétative. Mais du droit légitime, alors et malgré tout, à cette eau, à ces murailles et ces pierres, de venir y rêver. Alors petit inventaire photographique, avec la Maine en crue qui bloque l’accès arrière. Plus bien sûr la vidéo, et je suis sûr que ce sera une balise dans mon projet Rabelais, même si le pourquoi serait là aussi une énigme.

 

 


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
diffusion sous licence Creative Commons CC-BY-SA
1ère mise en ligne et dernière modification le 27 mai 2024
merci aux 61 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page